Home Politique Afrique Cameroun > Portsecgate: Le Cabinet Conseil Otou vide son sac
Afrique - 26 août 2021

Cameroun > Portsecgate: Le Cabinet Conseil Otou vide son sac

Selon le cabinet, Ferdinand Ngoh Ngoh et Cyrus Ngo’o ont utilisé le label ‘’Présidence de la République’’, pour faire passer des tonnes de marchandises.

On apprend que sur toutes les plateformes du Port Autonome de Douala (Pad), Portsec mène ses activités sans contrôle. L’entreprise israélienne n’a de compte à rendre ni à la gendarmerie, ni à la douane encore moins à la police. Ses transactions sont frappées du sceau ‘’Présidence de la République’’. Ferdinand Ngoh Ngoh et Cyrus Ngo’o, a neutralisé les forces de maintien de l’ordre et les autres systèmes de surveillance opérant au Pad.

Cela leur a permis de faire entrer au Cameroun, à titre personnel et privé, toutes sortes de marchandises. La Direction Générale du Port Autonome de Douala n’a jamais fait l’objet d’une quelconque modernisation. L’opinion a été manipulée via les réseaux sociaux et les organes de presse. Le Pad est criblé de dettes au point où certains investisseurs sont entrain de se faire du mauvais sang.

Le Secrétaire Général de la Présidence de la République du Cameroun et le Directeur Général du Pad, ont bâti un système de surfacturation hors pair. Nombre d’opérateurs économiques sont passés à la trappe. Le tandem Ngoh Ngoh/Ngo’o débordant d’imagination a aussi mis sur pied, un gigantesque réseau de marchés fictifs visant la mort des caisses du Port Autonome de Douala. L’administration portuaire du Pad est très essoufflée. 

Antoine Bivana

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Canada > Barreau de Montréal:  Me. Olivier Chi Nouako radié du Barreau de Montréal.

Par Junior Atogo’togo C’est dans le dossier No 56- 17 – 03101 du 05 février 2021 qu’est co…