Accueil EnquêtesAfrique Cameroun > Précarité du journalisme de terrain: La migration des employés de presse dans la communication institutionnelle

Cameroun > Précarité du journalisme de terrain: La migration des employés de presse dans la communication institutionnelle

La tribune libre portant sur la problématique de la vulnérabilité économique des employés de presse au Cameroun a consisté à faire la Sociographie de l'environnement médiatique local.

Par panorama
0 commentaire 3.6k vues

Enquête de Serge Aimé Bikoi

De manière globale, il est aisé de constater une nomenclature de difficultés structurelle et conjoncturelle qui se posent avec acuité dans l’exercice des journalistes et des personnels technico-artistiques. A cause de cet état de choses, des journalistes se tournent, de plus en plus, vers la communication institutionnelle parce qu’elle est plus rentable, plus capitalisable et plus mirobolante au plan pécuniaire. En effet, la précarité existentielle à laquelle sont confrontés des employés de presse depuis des années a fait basculer bien de journalistes des radios à capitaux privés dans les administrations publiques, dans les entreprises privées, publiques et parapubliques, ainsi que dans les multinationales. Ces dernières années, bien de confrères et de consœurs ont quitté les salles de rédaction pour faire office de communicant desdits champs d’activités socioprofessionnelles. Ce qui est curieux, c’est que cette migration socioprofessionnelle dans des girons de la communication institutionnelle ne concerne pas seulement les journalistes des médias à capitaux privés, mais il y a aussi certains confrères et consœurs de la Sopecam(Société de presse et d’édition du Cameroun) et de la Crtv (Cameroon radio and television) qui, eux aussi et de manière délibérée, ont abandonné les salles de rédaction pour faire carrière dans la communication institutionnelle. Sans prétention à l’exhaustivité, voici une litanie de figures médiatiques ayant décidé de migrer dans la communication institutionnelle !

  1. Benjamin Fouda Effa, journaliste, ancien chef de chaîne de la Rts (Radio tiemeni siantou), est, aujourd’hui, cadre à la Division de la prévention et de la communication de la Conac (Commission nationale anti-corruption).
  2. Irène Morikang, journaliste, ancienne reporter du quotidien “Cameroon tribune”, est aussi cadre à la Division de la Prévention et de la communication de la Conac.
  3. Anselme Ndopata, journaliste, ancien reporter de la direction de l’information de la Crtv-radio, est également cadre dans cette division à la Conac.
  4. Richard Mfegue Ekani, journaliste, officie, lui aussi, à la Conac.

Il y a deux journalistes, qui avaient été recrutés à la Conac, mais ils n’y sont plus aujourd’hui:

  1. Guy Roger Eba’a, journaliste, ancien reporter, chroniqueur judiciaire, écrivain, a travaillé, ces dernières années, dans cet organe en charge de la lutte contre la corruption. Il en est de même de:
  2. Joly Koum, journaliste, ancien coordonnateur de la rédaction de Canal 2 international, a, lui aussi, officié à la Conac. Faisons un clin d’œil au doyen de la profession de journalisme :
  3. Zacharie Ngniman, journaliste, l’un des premiers visages la Ctv (Cameroun television), écrivain, homme politique (ancien député à l’Assemblée nationale), est le chef de la Division de la prévention et de la communication de la Conac.
  4. Rosine Nkonglak Azanmene, journaliste, ancienne reporter de la Rts, est, aujourd’hui, chef de division de la communication du ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire (Minepat).
  5. Romaric Landry Alima, journaliste, ancien reporter de la Rts, est cadre à la cellule de la communication du ministère des Travaux publics (Mintp).
  6. Carole Yemelong, journaliste, ancienne reporter de Équinoxe radio et TV, de Canal 2 international et de Bbc, est, aujourd’hui, chef de cabinet des Cvuc (Communes et villes unies du Cameroun).
  7. Alex Mimbang, journaliste, ancien reporter et présentateur du journal de 20h30 sur l’antenne de la Crtv-télé, est l’ancien chef de la Division de la communication du Minepat avant d’être élu, en 2020, maire de la commune de Ngueulemendouka.
  8. David Atemkeng, journaliste, ancien reporter de Magic Fm, de La Nouvelle expression et de Canal 2 international, est, aujourd’hui, cadre en service à la communication de l’Union européenne.
  9. Junior Binyam, journaliste, ancien rédacteur-en-chef adjoint du quotidien “Mutations”, a été directeur de la communication et du marketing de la Caf (Confédération africaine de football).
  10. Dominique Mbassi, journaliste, ancien reporter du Bi-hedomadaire “Repères”, est, aujourd’hui, chef de la cellule de communication de la communauté urbaine de Yaoundé.
  11. Eric Benjamin Lamere, journaliste, ancien reporter de la Crtv, est cadre à la Division de la communication à Camtel (Cameroon télécommunications).
  12. Thierry Ngogang, journaliste, ancien reporter du quotidien “Mutations” et ancien directeur de l’information de Stv, est, aujourd’hui, chef de pool de la communication du Groupe Bolloré logistics.

17 Rawul Simplice Minlo, journaliste, ancien reporter de la direction de l’information de la Crtv-radio, est, aujourd’hui, chef de la cellule de communication du Port autonome de Douala (Pad).

  1. Ebel Olinga, journaliste, ancien reporter de Canal2 international, est cadre en service à la direction de la communication du Pad.
  2. Alex Siewe, journaliste, ancien de la Fm 105, de Rfi, est directeur de la communication et du marketing de la Caf. Par le passé, il a été directeur de la communication et du marketing à Eneo-Cameroun.
  3. Albert Ledoux Yondjeu, journaliste, ancien reporter de la Rts et premier rédacteur-en-chef de Équinoxe radio et Tv, est, aujourd’hui, cadre en service à la Direction de la communication et du marketing à Eneo-Cameroun.
  4. Alain Amassoka, journaliste, ancien reporter de Radio Venus, ancien directeur de l’information de Magic Fm, est, aujourd’hui, chef de la cellule de communication du ministère des Domaines, du Cadastre et des Affaires foncières (Mindcaff).
  5. Emmanuel Atangana, journaliste, ancien reporter de la Rts, ancien Directeur de l’information de Magic Fm et ancien rédacteur-en-chef de la Fm 105 Suelaba, est, aujourd’hui, Directeur de la communication et du marketing à Camwater.
  6. Jean Paul Mbia, journaliste, ancien reporter du journal “Le Patriote”, a, très tôt, viré dans la communication institutionnelle. Il a été, tour à tour, chef de la cellule de communication du Recteur de l’Université de Yaoundé 1 et chef de la cellule de communication du ministère de l’Enseignement supérieur (Minesup) avant d’être promu, ces derniers mois, comme Conseiller technique du chancelier des ordres académiques.
  7. Angèle Luh Mbazoa, journaliste, ancienne présentatrice du journal de 13h sur le poste national de la Crtv, est, aujourd’hui, consultante en communication dans une Ong qui traite des questions environnementales au Kenya.
  8. Norbert Eloundou Engama, journaliste, ancien reporter de la Crtv-radio, est parmi les premiers à s’orienter vers la communication institutionnelle. Il a été directeur de la communication et du marketing des produits Guinness-Cameroun.
  9. Joseph Emmanuel Ba’ana, journaliste, ancien reporter et ancien rédacteur-en-chef de la Crtv-Fm Mount Cameroon, ancien reporter à la Crtv-télé, est, aujourd’hui, chef de la cellule de communication de la Société camerounaise de dépôts pétroliers (Scdp).
  10. Edwige Grâce Mbakong, journaliste principal, ancien reporter à l’hebdomadaire “L’action”, est, aujourd’hui, chef de la cellule de communication du ministère de la Promotion de la femme et de la Famille (Minproff).
  11. Melvin Akam, journaliste, ancien reporter au quotidien “Le Messager”, est, aujourd’hui, cadre en service à la Direction de la communication et du marketing de Mtn-Cameroun.
  12. Alain Blaise Batongue, journaliste, ancien Directeur de la publication du quotidien “Mutations”, ancien Secrétaire exécutif du Gicam (Groupement interpatronal du Cameroun), est, aujourd’hui, Directeur de la communication et du marketing à Orange-Cameroun.
  13. Léon Bernard Gara, journaliste, ancien rédacteur-en-chef de la Fm 105 Suelaba, a été, ces dernières années, chef de la cellule de communication du ministère de l’Elevage, des Pêches et des Industries animales (Minepia).
  14. Marion Obam Mahel, journaliste, ancienne reporter du quotidien “Mutations”, est, aujourd’hui, Directrice générale d’une agence de communication.
  15. Denis Nkwebo, journaliste, ancien reporter au quotidien “Le jour”, est, aujourd’hui, membre de la commission nationale des droits de l’homme.
  16. Christophe Bobiokono, journaliste, ancien reporter du quotidien “Mutations” et des magazines “Ndamba” et des Cahiers de Mutations”, Directeur de la publication de l’hebdomadaire juridico-judiciaire “Kalara”, est ancien membre du Conseil national de la communication (Cnc) et ancien membre de la commission nationale des droits de l’homme et des libertés (Cndhl).
  17. Guibai Gatama, journaliste, Directeur de la publication du Bi-hebdomadaire “L’oeil du Sahel”, est membre du Conseil national de la communication (Cnc).
  18. Serge Mbida, journaliste, ancien chef de chaîne de la Fm 105, a été, par le passé, chef de la cellule de communication du ministère délégué à la présidence de la République chargé du contrôle supérieur de l’État (Minconsupe). Il est revenu, aujourd’hui, à la Crtv-radio.
  19. Suzanne Kalla Lobe, journaliste, ancienne Éditorialiste du quotidien “La Nouvelle expression”, a été, ces dernières années, cadre en service à la Division de la communication de Hysacam(Hygiène et salubrité du Cameroun).
  20. Innocent Ebode, journaliste, ancien reporter à l’hebdomadaire “L’action”, est, aujourd’hui, chef de Division de la communication à Hysacam.
  21. Sylvain Papoul Mbiama, journaliste, ancien chef de chaîne de la Fm 105, a été, ces dernières années, cadre en service à la Division de la communication de la Sic (Société immobilière du Cameroun).
  22. Valentin Siméon Zinga, journaliste, ancien coordonnateur de la rédaction du quotidien “La Nouvelle expression”, aujourd’hui Directeur de la publication du journal “Lignes d’horizon”, a été, il y a quelques années, cadre en service à la Direction de la communication et du marketing de Orange-Cameroun.
  23. Paul Ngouare Kindji, journaliste, ancien reporter de la station régionale Crtv-Ouest et Crtv-Adamoua, aujourd’hui Directeur de la publication du quotidien “Réalités plus”, a été chef de service de l’information auprès du cabinet du président du Sénat.
  24. Anne-Marthe Mvotto, journaliste, ancienne présentatrice du journal télévisé de la Crtv, ancienne cadre en service à la Division de la communication des Adc (Aéroports du Cameroun).
  25. Serge Epoune, journaliste, ancien chef de la cellule de communication du ministère du Commerce (Mincommerce), est, aujourd’hui, chef de Division de la communication des Adc (Aéroports du Cameroun).

Bien évidemment, cette nomenclature de figures médiatiques exerçant, aujourd’hui, dans la communication institutionnelle n’est guère exhaustive tant il s’agit d’une liste indicative.

à Lire Aussi

Laisser un Commentaire

About Us

Comme son nom l’indique, Panorama papers est un site d’information générale qui traite l’essentiel de l’actualité mondiale dans ses grandes lignes. Nous possedons également une chaîne Youtube où vous retrouverez de grandes interviews et d’autres vidéos d’actualité. Panorama papers est un produit PANORAMA GROUP LLC. Nous travaillons avec nos propres moyens, sans mécène pour vous servir une information libre et crédible.

NOUS CONTACTER

Revue de presses

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by jetechnologie