Home Santé Afrique Cameroun > Crise sécuritaire: Le cri de cœur des femmes leaders camerounaises.
Afrique - 4 juin 2021

Cameroun > Crise sécuritaire: Le cri de cœur des femmes leaders camerounaises.

Vingt leaders d’opinion ont écrit à ces deux instances pour exiger au conseil de sécurité des Nations unies de prendre des mesures essentielles pour mettre un terme aux crises qui ébranlent, au moins, quatre régions camerounaises.

Édith Kah Walla, Alice Nkom, Maximilienne Ngo Mbe, Cyrille Rolande Bechon et seize autres femmes leaders demandent, dans la même veine, qu’aucun nouveau fonds Covid-19 ne soit déboursé tant que les fonds Covid n’ont pas été comptabilisés et que le gouvernement camerounais n’a pas pris des mécanismes d’action pour une gestion responsable. Elles relèvent, notamment, que pour lutter contre la pandémie du coronavirus, le Cameroun, le Cameroun a recouru à une facilité du Fmi en 2020. Le premier rapport d’audit sur ces fonds, produit en mai 2021, fait état de fraudes et de détournements de fonds massifs alors que le pays négocie une nouvelle facilité élargie de crédit avec le Fmi et soumettra sa demande au conseil d’administration de l’institution monétaire en juin.

Le conseil de sécurité des nations unies recevra, d’ailleurs, le rapport du Secrétaire général le 7 juin 2021 et le rapport sur l’Afrique centrale. En rappel, plus de 10.000 personnes sont mortes dans les conflits armés au Cameroun. Après 10 ans, le pays lutte toujours contre la secte islamiste et terroriste Boko Haram et contre les bandes armées séparatistes dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.

Serge Aimé Bikoi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Cameroun > Minfi: Louis Paul Motaze suspend un agent

Par Antoine Bivana La décision fait actuellement les gorges chaudes au Minfi. « Monsi…