Accueil PolitiqueAfrique Cameroun > Reconstruction du Noso: Macron et les 40 milliards promis par la France.

Cameroun > Reconstruction du Noso: Macron et les 40 milliards promis par la France.

L’arrivée du président français en terre camerounaise pourrait permettre d’accélérer la mise à disposition de cette enveloppe promise par la France en 2019.

Par panorama
0 commentaire 289 vues

Par Perton Biyiha

Les travaux de reconstruction des régions du Nord-Ouest, du Sud-Ouest et de l’Extrême-Nord engagés dans le cadre du plan mis en place par le président de la République piétinent. De l’avis de Paul Tasong, coordonnateur de cette initiative présidentielle, sa mise en œuvre est ralentie par la faible mobilisation des financements auprès des partenaires nationaux et internationaux. Au banc des accusés figure la France. Paul Tasong a ouvertement tancé ce pays ami lors de la 4e session du Comité de pilotage du plan évoqué supra. Il l’a notamment invité à s’acquitter d’une promesse de financement de 40 milliards annoncée en 2019 par Yves Le Drian, qui à l’époque occupait les fonctions de ministre de l’Europe et des affaires étrangères.

Le sujet divise les officiels des deux pays. Si le Cameroun indique n’avoir reçu le moindre kopeck depuis l’annonce faite par Le Drian, Christophe Guilhou, l’ambassadeur de France au Cameroun affirme en revanche que son pays s’est bien acquitté de son engagement financier et que l’argent réclamé est mis progressivement à la disposition du Cameroun depuis plus de 2 ans. «Contrairement à ce qui a été dit, la France n’a jamais renié les engagements qui ont été annoncés par l’ancien ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian lors de sa visite qu’il a effectuée au Cameroun en octobre 2019. Depuis sa visite, et pour les prochaines années, la France aura consacré plus de 40 milliards de Francs Cfa au développement et à la reconstruction du Noso. 40 milliards de Fcfa, la polémique est close», a-t-il vitupéré lors de la réception du 14 juillet à la Résidence de France.

Toutefois, d’après le nouveau décompte des apports extérieurs pour le financement des travaux à réaliser dans le cadre du plan présidentiel effectué par Paul Tasong, sur les antennes de la Crtv le 17 juillet dernier, la France n’a toujours pas consenti à débourser le moindre franc. Le démêlement de cet imbroglio pourrait bien être l’un des sujets phares du tête à tête entre Paul Biya et Emmanuel Macron, en visite au Cameroun du 25 au 27 juillet 2022. Le président français sera certainement enclin à accélérer la mise à disposition des 40 milliards promis par son ancien collaborateur. Surtout que, comme l’a indiqué Antoine Glaser, journaliste écrivain et spécialiste de l’Afrique «Emmanuel Macron a dû réaliser que la France était en train de perdre ses intérêts traditionnels dans son ancien pré carré africain au profit d’autres États»

Pour mémoire, selon des chiffres publiés par le ministère des affaires étrangères français, l’aide humanitaire française au Cameroun s’est élevée à 1,8 milliards de Fcfa (2,8 millions Euro) en 2020. Elle a permis de financer des projets dans l’Extrême-Nord, dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest et  à la lutte contre la Covid-19.

à Lire Aussi

Laisser un Commentaire

About Us

Comme son nom l’indique, Panorama papers est un site d’information générale qui traite l’essentiel de l’actualité mondiale dans ses grandes lignes et de façon globale. Nous reprendrons également d’une chaîne Youtube où vous retrouverez de grandes interviews et d’autres vidéos d’actualité. Panorama papers est un produit PANORAMA GROUP LLC

NOUS CONTACTER

Revue de presses

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by jetechnologie