Home Politique Afrique Cameroun > Renouvellement des organes de base du Rdpc: Hélé Pierre en flagrant délit de fraude
Afrique - 28 août 2021

Cameroun > Renouvellement des organes de base du Rdpc: Hélé Pierre en flagrant délit de fraude

La première phase des élections c’est demain, il s’agira d’élire les bureaux des Cellules. Mais déjà des voix s’élèvent pour crier à la fraude.

Un doigt accusateur est pointé sur les manoeuvres basses du ministre Hélé Pierre.

La Section RDPC au coeur des batailles , c’est la Section Mayo Kani Ouest, dans le département du Mayo kani et qui couvre l’arrondissement de Kaélé, chef lieu du département. Rappellons pour préciser que la Section du Mayo kani OUEST couvre 5 cantons dont :
-Kaélé;
-Lara;
-Midjivin;
-Boboyo;
-Doumrou.

Aux dernières nouvelles de ce côté alors que la course vers le renouvellement des organes de base est lancée , Sur place , nos sources font savoir que, une des deux sous sections, fief du village du Ministre Hélé Pierre, autrefois appelées Ademaz 1 ET Ademaz 2, du nom des comité de développement de ses 9 villages d’appartenance , est passée sous le contrôle de l’équipe rivale , déjà une sous section perdu d’avance pour le ministre , ancien de l’Undp passé au Rdpc depuis quelques années .

Et déjà des voix s’élèvent pour crier à la fraude, notamment là bas sur place on parle de ce cas flagrant de fraude . C’est le cas évident d’une dénonciation pour Imitation de signatures pour tenter de disqualifier la liste rivale au ministre Hele Pierre qui use sur le terrain de la facilité de tous les moyens pour se frayer un chemin vers la victoire .

Hélé Pierre et Wanié Bourdane ,les deux têtes de prou du même Canton Lara, mais pourtant deux têtes dures de la localités qui s’affrontent sur ce terrain politique, un dur combat de fauves à vivre tout au long de ces renouvellement des organes de base du parti de la flamme dans ce département longtemps sous le contrôle du ministre. Une bataille âpres qui promet des étincelles et donnera du fort travail au Professeur Souayibou Issa , Président de la Commission de section chargé du renouvellement, de la sous mandaté par le Comité central afin de s’assurer de la bonne tenue du processus.

Les vieilles habitudes malheureusement reprennent leurs habitudes , des cas de fraudes dénoncés dont notamment celle la plus flagrante et rapidement dénoncée par les Equipes de Wanie Bourdane et qui révèlent que toutes ses manœuvres basses viséEs simplement à disqualifier les listes constituées des partisans de Wanié Bourdane à partir des élections dans les Cellules.

Car dans cette section les enjeux sont énormes , la section Rdpc à elle seule compte :
-103 Sous sections;
-206 Comités de base;
-416 Cellules.

Et du coup , on multiplie des manoeuvres tendant à disqualifier certaines listes de peur d’être battus en cas d’élections.
Le processus d’élection (préparatifs…) des cellules a débuté le 17 août dernier et s’achèvera le 31 août 2021. Il faut surtout retenir que là bas , il y a deux tendances, celle favorable à Wanié Bourdane et une autre favorable Hélé Pierre. A chaque étape, les listes des deux tendances pour chaque étape devront se confronter, mais déjà des manoeuvres de basses échelles sont sont observées .

Notons que parmis les 103 sous sections, deux couvrent le secteur conquis jadis du ministre Hélé et qu’il a toujours contrôlées sans concurrent fort. Une situation qui peut changer car là bas Matchiolta, la tendance Wanie Bourdane a pénétré l’un des secteurS et est en pôle position d’aller le pion au  » vieux  ». L’équipe conduite par le jeune Wanie Bourdane, Délégué Régional des domaines, du cadastre et des affaires foncières récemment nommé dans la région de l’Ouest, est sûre de remporter.

S’étant donc rendu compte du danger et de l’humiliation qui pourrait s’en suivre sur son terrain naturel , l’un des partisans du ministre Hélé Pierre et par ailleurs président sortant de la dite sous section, mais comme part ailleurs désigné président de la commission locale de préparation du vote des Cellules et Comités de bas par la circulaire du Président National , candidat à sa propre succession à la sous section, n’arrive pas à présenter des candidatures des cellules et a donc décidé de fabriquer une requête au nom des candidats de la faction Bourdane pour les disqualifier . Une manoeuvre très vite démasquée.

 » Il s’agit précisément selon nos sources de la Sous section de Matchiolta dans le Canton de Lara dont les sortants ont perdu le contrôle.
Faut relever que, comme ancien Leader sur le terrain, les 2/3 des présidents de sous sections sont Présidents de commissions locales chargées d’organiser le vote, ainsi désignés par le comité central. »

fait savoir notre source sur place .

Pierre Laverdure OMBANG

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Cameroun > Sécurité sociale: Grégoire Owona veut revaloriser le Smig

Par Rostand Tchami Ce sera certainement l’une des plus grandes avancées et innovatio…