Accueil PolitiqueAfrique Cameroun > Retour du Mrc à Yaoundé: Maurice Kamto fait le procès du pouvoir

Cameroun > Retour du Mrc à Yaoundé: Maurice Kamto fait le procès du pouvoir

Au cours du meeting d'installation du bureau de la fédération régionale du Mrc Centre 1 hier (06--05-2023) au stade Camp Sic Mendong dans l'arrondissement de Yaoundé VIème, le président national du Mouvement pour la renaissance du Cameroun(Mrc) a fait un diagnostic sans complaisance des maux qui minent la société camerounaise contemporaine au triple plan sécuritaire, social et en matière de gouvernance.

Par panorama papers
0 commentaire 515 vues

Par Serge Aimé Bikoi

Quatre moments ont ponctué l’allocution d’une heure de temps de Maurice Kamto. Le premier consiste en l’évaluation de la situation sécuritaire du pays; le deuxième est lié à l’analyse du marasme social qui affecte le pays; le troisième porte sur la démonstration des frasques du gouvernement camerounais en matière de gestion des ressources publiques et le quatrième est consacré à la critique systématique faite aux entrepreneurs des discours de haine dans l’espace public. Dans le premier moment, le leader national du Mrc soutient que le Cameroun poursuit sa descente aux enfers et se situe sur une trajectoire irrémédiable vers le néant. En effet, “depuis le meeting d’installation du bureau régional élu du parti dans le Littoral 1 en décembre 2022, il y a eu, indique Maurice Kamto, l’assassinat odieux, dans des conditions particulièrement atroces, du journaliste Martinez Zogo, dont on nous dit qu’on a arrêté les complices de sa torture, mais pas les auteurs de son assassinat”. Et M. Kamto de demander: “Est-ce à dire que M. Zogo n’est pas mort et qu’il a été seulement torturé ?”.

L’homme politique évoque, en outre, la disparition tragique du père Jean Jacques Ola Bébé, dont on ignore tout de l’éventuelle enquête, tout autant qu’il traite de la situation sécuritaire décadente dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, ainsi que dans la région de l’Extrême-Nord, où la secte islamiste et terroriste Boko Haram continue de semer la mort et la désolation des populations abandonnées à elles-mêmes et qui sont meurtries.

Le trait marquant du marasme social développé par le président national du Mrc est l’insistance sur la cherté de la vie. Il se souvient avoir prévenu que lorsque nous étions habités par l’euphorie de l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations (Can) en 2022, il avait prédit que nous reviendrions sur la crise qui continue d’ébranler, aujourd’hui, le pays. Un an après, ce constat s’est vérifié. S’agissant de la vie chère, le président national du Mrc démontre, manifestement, une maîtrise de l’exubérance des prix actuels des denrées de première nécessité. En témoigne l’illustration ci-après :

*** trois bobolos, qui coûtaient 450 Fcfa, coûtent aujourd’hui 1000 Fcfa ;

***le litre d’huile raffiné mayor est passé de 1100 à 1600 Fcfa ;

le litre d”huile de palme brut est de passé de 800 à 1100 Fcfa ;

le kilogramme de riz parfumé est passé de 1000 à 1500Fcfa;

*** le kilogramme de riz basique s’est accru de 350 à 450 Fcfa ;

*** le kilogramme de viande a augmenté de 2700 à 3000 Fcfa ;

*** le kilogramme de maquereau a évolué de1300 à 1800 Fcfa ;

*** le litre d’essence a connu une évolution de 620 à 730 Fcfa ;

*** le litre de gasoil de 575 à 720 Fcfa.

À cause de la surenchère de la vie, M. Kamto adresse un message à tous les conjoints camerounais : “Chers époux, avant de gronder nos épouses au sujet de la qualité et de la quantité des repas, faites d’abord un tout au marché !”

Gestion chaotique des deniers publics

Le troisième moment du discours de M. Kamto a trait au constat de la gestion des ressources publiques matérialisée, dit-il, par des détournements massifs des milliards de Fcfa alloués à l’organisation de la Can 2019-2022, qui s’est soldée par des stades inachevés et les projets initiaux des complexes sportifs abandonnés, le pillage des fonds affectés à la lutte contre le Covid-19 mis en lumière par la chambre des comptes de la cour suprême. Aussi la principale figure de l’opposition camerounaise fait-elle état de l’affaire Glencore Gate. Il s’agit là de la corruption à coup de milliards de Fcfa de responsables à la Snh(Société nationale des hydrocarbures) et à la Sonara(Société nationale de raffinage) par la société suisse Glencore. La figure de proue du Mrc énumère un enchaînement de scandales, qui se prolongent même dans les pays voisins. Référence faite à l’affaire Savannah Energy, laquelle témoigne, estime-t-il,

“du niveau d’effondrement du pays où même la présidence de la république, c’est-à-dire là où se trouve le cœur battant de l’État, est devenue le lieu des pratiques de type maffieux et des comportements les plus sordides”.

Le quatrième et ultime moment consiste en une autopsie de l’avalanche des discours de haine proférés autant dans les mass médias que dans les techno médias. L’homme politique note sur le plan de la construction de la nation,

“des entrepreneurs de la haine étouffent le pays. Ils ont souvent fait des études, parfois même de très longues études, mais n’ont ramené, en guise de diplômes, que la haine de l’autre et les machettes. Ils tribalisent la fortune, la joie comme ils tribalisent la douleur, le crime”.

M. Kamto précise, au demeurant, qu’il s’agit

“d’une coterie en échec d’elle-même, qui allume, entre les Camerounais, des incendies qu’ils seraient incapables d’éteindre”.

Le leader national du Mrc a, au bout du compte, installé le bureau de la fédération régionale Mrc Centre 1 dirigé par Eric Njabon. Après l’installation de Me André Marie Tassa, Me Fabrice Tchoumen et de Christian Massoma, respectivement secrétaire de la fédération régionale du Mrc Ouest, Mrc Littoral 2 et Mrc Littoral 1, l’étape 4 vient donc de connaître son épilogue à Yaoundé, siège des institutions de la république du Cameroun.

Il faut rappeler que ce grand meeting revient après pratiquement une demi-dizaine d’année d’interdiction de tout activité politique de ce parti dans la capitale politique camerounaise, Yaoundé.

Subscribe
Notify of
guest

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

à Lire Aussi

About Us / QUI SOMMES NOUS

As its name suggests, Panorama papers is a general information site which covers most of the world’s news in broad terms. We also have a YouTube channel where you will find great interviews and other current videos. Panorama papers is a PANORAMA GROUP LLC product. We work with our own means (without sponsors), to provide you with free and credible information.

US CONTACT

  1. 13384 Marrywood Court, Milton, Georgia 30004, United States of America;
  2. Email:  info@panoramapapers.com
  3. Tel.: +17707561762, +17035012817 
  4. Africa Office BP. 35435 Yaoundé-Bastos, Cameroon (+237) 699460010

SILICON VALLEY 237 APPELEZ VITE

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by Adama Fofere Namen

0
Cliquez pour commenterx
()
x
Verified by MonsterInsights