Home Politique Afrique Cameroun > Révision consensuelle du système électoral: Un Secrétariat technique recueille les contributions jusqu’au 15 du mois.
Afrique - 2 semaines ago

Cameroun > Révision consensuelle du système électoral: Un Secrétariat technique recueille les contributions jusqu’au 15 du mois.

L’initiative vient de sept partis politiques réunis au siège national de l’Udc à Yaoundé jeudi dernier.  

« Nous avons décidé de travailler ensemble dans un cadre républicain inclusif, avec toutes les parties prenantes du jeu démocratique, afin de mettre en place un système électoral nouveau ou amendé pour la stabilité et la prospérité de notre pays », lit-on dans le communiqué signé par Prince Ekosso de l’Usdp, Cabral Libii du Pcrn, Joshua Osih du Sdf, Hilaire Dzipan du Mp, Pierre Kwemo de l’Ums, Maurice Kamto du Mrc et Patricia Tomaino Nadam Njoya de l’Udc, l’hôtesse du conclave. Ces leaders politiques de l’opposition sont convaincus  qu’un système électoral accepté et partagé par tous est garant d’un jeu démocratique crédible, juste, équitable, transparent et pacifique dans une nation. Ils l’ont toujours décrié, dans le Code électoral de 2012 en vigueur, il existe de nombreux désaccords sur plusieurs de ses dispositions du Code, ainsi que des dispositions obsolètes, des contradictions et des vides juridiques, ce qui fait obstacle à la plénitude de l’exercice d’un droit fondamental, le droit de vote, puis, à l’éventualité d’une alternance pacifique et démocratique. Dans la foulée, ils appellent tous les autres partis politiques, organisations ou personnalités de la société civile, désireux de participer à cette dynamique à travailler ensemble, dans le cadre du Secrétariat technique mis en place à cet effet. Cette instance est chargée de recevoir aux fins d’exploitation, toutes les contributions des intéressés au plus tard le 15 avril 2021, aux adresses suivantes : email: revisionconse@gmail.com; numéros Whatsaap : 696742113 / 651576797. « Les Partis Politiques signataires assurent le peuple camerounais de leur engagement à aller jusqu’au bout de cette démarche », lit-on en conclusion du communiqué. Il faut par ailleurs préciser que l’essentiel de ce conclave s’est tenu le 31 mars. Il était question de lire ce communiqué en français et en anglais, jeudi dernier devant la presse. Après des péripéties suite à l’intrusion du sous-préfet de Yaoundé 1er accompagné des Forces de police au siège de l’Udc, la dernière mouture du texte issu des travaux sera finalement lu lue en français par le Secrétaire national à la communication de l’Udc et en anglais par le Trésorier adjoint du Mrc.

Léopold DASSI NDJIDJOU

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Tchad > Nécrologie: L’annonce du décès du Président Idriss Déby Itno, à la télévision nationale ce mardi

Le chef d’Etat tchadien Idriss  Deby Itno est mort, annonce le porte parol…