Home Politique Afrique Cameroun > Révision des listes électorales: Elecam débute la campagne d’enrôlement dans les universités publiques
Afrique - Afrique - 4 janvier 2022

Cameroun > Révision des listes électorales: Elecam débute la campagne d’enrôlement dans les universités publiques

Le 6 janvier prochain, les équipes d’Elections Cameroun (Elecam) vont effectuer une visite de travail dans les deux universités publiques que compte la ville de Yaoundé, pour inciter la communauté estudiantine réticente, à s’inscrire sur les listes électorales.

Par Paul Tcheg

La campagne annuelle d’inscription sur les listes electorales va officiellement débuter dans moins de 2 jours. Le 6 janvier prochain, les equipes mixtes d’Elections Cameroon (représentant d’Elections Cameroon, représentant de l’Administration, représentant de la Mairie et un représentant de chaque parti politique légalisé et présent sur le territoire de la commune concernée.)vont commencer à se deployer à travers le pays pour enrôler les camerounais dont les noms ne figurent pas encore sur le fichier électoral.

Cette année, c’est dans les universités publiques que l’organe en charge de l’organisation des élections a choisi de lancer cette importante opération. Pour ce faire, des équipes mixtes conduites par Erik Essousse, le directeur général des élections, vont se rendre le 6 janvier prochain à l’université de Yaoundé I puis à l’université de Yaoundé II à Soa, pour tenter de recruter le plus grand nombre d’électeurs. En prélude à cette visite de travail, les recteurs des deux universités ont invité les membres de la communauté universitaire désireux de s’inscrire sur les listes électorales à assister massivement à cette séance de travail.

Rappelons qu’en 2021, au terme d’une année marquée par le coronavirus, Elecam a tout de même reussi à enrôler 182 913 nouveaux électeurs. Pour ce nouvel exercice, les objectifs ont été revus à la hausse. Elecam veut faire mieux que l’année dernière. « Notre objectif c’est d’inscrire le maximum d’électeurs. L’année dernière.nous avons inscrit presque 200 000, nous voulons faire plus cette année« , a révélé Erik Essousse, dans une interview publiée dans les colonnes de Cameroon Tribune, le 4 janvier 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

États-Unis > Fusillade: 2 morts, 3 blessés dans un marché de campagne dans le nord du comté de Harris

Avec HCSO Vers 13 heures, les députés ont répondu à une fusillade sur Airline Drive où plu…