Home Politique Afrique Cameroun > Révision du code électoral: L’incomprehensible interdiction
Afrique - 2 semaines ago

Cameroun > Révision du code électoral: L’incomprehensible interdiction

Ce mercredi 24 novembre 2021, le pouvoir a fait feu de tout bois pour empêcher la restitution des travaux de cette révision.

Hôtel Hilton de Yaoundé. C’est ici au cœur de la capitale camerounaise que la Plateforme des partis de l’opposition dédiée à la réforme du Code électoral a jeté son dévolu pour la restitution du Document consensuel d’un Code électoral accepté par tous. C’est depuis le 8 novembre que Hermine Patricia Tomaïno Ndam Njoya, porte-parole de la plateforme a déclaré la réunion de ce matin auprès de l’autorité administrative compétente, en l’occurrence le sous-préfet de Yaoundé 3ème.

C’est seulement ce matin sur la réaction est tombée comme un couperet. Selon certaines sources près du dossier, les autorités administratives auraient demandé à ceux qui étaient  venus déposer la Déclaration de

« leur donner un peu de temps pour répondre des suites à accorder à la déclaration de cette réunion ».

Le lundi 22 au soir, les organisateurs de la réunion de ce matin se posaient encore ds question sur les intentions réelles des autorités administratives. Finalement ce mercredi 24 novembre, la décision est tombée comme par embuscade à quelques minutes de sa tenue.

La réunion est interdite. La motivation de l’interdiction est aussi farfelue que déroutante. « Ingérence dans les compétences législatives » et ‘tenue de la réunion en pleine session parlementaire ». S’il ne faut pas en rire des mobiles évoqués par l’Administration pour interdire la réunion, il y a lieu d’en pleurer. Nos chefs de terre sont ingénieux, c’est ce qu’il faut en dire pour le moins.

Léopold DASSI NDJIDJOU

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Cameroun > Extreme-Nord: Des tensions intercommunautaires qui n’en finissent pas !

Déjà 19 morts depuis le début des affrontements Dimanche. Un Conflit intercommunautaires, …