Home Médias Cameroun > Sanction: Le Cnc frappe des journalistes gombistes
Médias - 5 jours ago

Cameroun > Sanction: Le Cnc frappe des journalistes gombistes

L’organe de régulation donc les décisions sont souvent considérées comme à tête chercheuse vient encore de frapper fort en suspendant des journalistes dont le seul reproche est d’avoir porté atteinte dans l’exercice de leurs fonction à certains membres du gouvernement.

La décision rendue publique le mardi 6 avril 2021 concerne notamment le journaliste Sismondi Barlev Bidjocka chroniqueur et responsable de la radio Ris à Yaoundé. Ce dernier écope de trois mois de suspension pour avoir tenu des propos pouvant porter atteinte à l’honorabilite du secrétaire général de la présidence de la République.

Robert Eloundou directeur de publication du journal Essigan et son journaliste Leger Tiga écopent d’un mois de suspension pour une affaire qui les oppose au ministre du travail et de la sécurité sociale Grégoire Owona.

Le Cnc suspend également pour un mois, la journaliste Mebe Atangana du journal le point Hebdo et son directeur de publication, pour avoir attaqué le ministre Gabriel Dodo Ndoke ministre des mines de l’industrie et du développement technologique.

En attendant d’en savoir davantage sur les mobiles de cette suspension, la question qui se pose est de savoir si ladite suspension sera respectée par les concernés quand on sait qu’avant eux plusieurs autres journalistes ont été rappeler à l’ordre mais ont délibérément décidé de fouler aux pieds la suspension à eux infligée par le conseil national de la communication.

Zobel A. Mbon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Cameroun > Sultanat des Bamoun : Qui était Rabiatou Njoya

La frangine de sa Majesté le Sultan, El Hadj Ibrahim Mbombo Njoya s’est éteinte le 09 avri…