Home Politique Afrique Cameroun > Sécession: Les sécessionnistes font trembler Abuja et Yaoundé
Afrique - 24 mai 2021

Cameroun > Sécession: Les sécessionnistes font trembler Abuja et Yaoundé

Paul Biya, président de la République du Cameroun a reçu en audience un émissaire du Président Muhammadu Buhari du Nigéria.

Cette audience intervient au lendemain de l’annonce d’une coalition entre des groupes séparatistes camerounais et nigérians. Il y avait audience le vendredi 21 mai 2021 au Palais de l’Unité de Yaoundé. Le Prmésident Paul Biya s’est entretenu en fin d’après-midi avec Zubairu Dada, ministre délégué auprès du ministre nigérian en charge des Affaires Etrangères.

Ce dernier était porteur d’un pli fermé de Muhammadu Buhari, Président du Nigéria, destiné à son homologue camerounais.
Au terme de l’entrevue, le ministre nigérian s’est adressé à la presse, se gardant toutefois de révéler le contenu du message dont il était porteur.  

«Je suis venu ici en tant qu’envoyé spécial du Président de la République Fédérale du Nigéria, Muhammadu Buhari pour délivrer un message fraternepl entre les Présidents du Nigeria et du Cameroun»,

a déclaré M. Zubairu Dada devant les journalistes, rappelant au passage que Yaoundé et Abuja partagent tant de choses en commun, notamment une longue frontière de 2 100 kilomètres.

La visite de l’émissaire nigérian dans notre pays intervient au lendemain de l’annonce d’une coalition entre des mouvements séparatistes camerounais et nigérians.
Début avril dernier en effet, Cho Ayaba, le chef du gouvernement de la république virtuelle d’Ambazonie, l’un des principaux groupes séparatistes anglophones, et le célèbre leader biafrais Nnamdi Kanu ont annoncé au cours d’une conférence de presse, leur décision d’unir leurs forces pour combattre les gouvernements respectifs du Cameroun et du Nigéria.

On peut subodorer que ce sujet d’une importante capitale a été abordé au cours de l’audience de ce vendredi au Palais d’Etoudi. Ce d’autant plus que cette alliance fait craindre l’hypothèse d’une flambée de violences au Sud-Est du Nigéria et dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du Cameroun.

Paul Tcheg

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Canada > Drame à Gatineau: la thèse du double meurtre suivi d’un suicide confirmée

Des membres de l’entourage du père qui a tué ses deux fillettes avant de s’enlever la vie,…