Accueil PolitiqueAfrique Cameroun > Sécurité alimentaire et actes d’état civil: Georges Elanga Obam ressasse les défis du gouvernement

Cameroun > Sécurité alimentaire et actes d’état civil: Georges Elanga Obam ressasse les défis du gouvernement

Le ministre de la Décentralisation et du développement local a invité les responsables des Collectivités territoriales décentralisées, à densifier la production locale pour lutter contre l'insécurité alimentaire et à mettre l'accent sur le processus de numérisation des faits d'état civil.

Par panorama
0 commentaire 201 vues

Pat Rostand TCHAMI

Ce 10 août 2022, l’Afrique célèbre la 5e édition de la journée africaine de l’enregistrement des faits d’état civil et de production des statistiques de l’état civil et la 11e édition de la journée africaine de la décentralisation et du développement local. En prélude de cette double célébration, le ministre de la Décentralisation et du développement local a prononcé deux importantes déclarations en rapport avec chacune de ces journées festives, hier, 08 août 2022 à Yaoundé. Dans la première, portant sur la 5e édition de la journée africaine de l’enregistrement des faits d’état civil et de production des statistiques de l’état civil, placée sous le thème

“exploiter la coordination, le leadership et l’appropriation des pays pour renforcer les systèmes intégrés d’enregistrement des faits d’état civil et de statistique de l’état civil : un vecteur pour compter tout le monde”,

Georges Elanga Obam, a indiqué les grands défis de l’Afrique en général et du Cameroun en particulier en matière d’enregistrement et de sécurisation des faits d’état civil. Car selon lui,

“la problématique soumise à notre commune réflexion en 2022 met l’accent sur la nécessaire approche holistique et systémique de la politique publique d’enregistrement des faits d’état civil. Cela passe par la construction par les pays africains de systèmes d’enregistrement des faits d’état civil dynamiques, interopérables, résilients, proactifs et agiles, en vue d’un enregistrement universel de tous les faits d’état civil”.

Concernant le Cameroun, le Minddevel a souligné que le gouvernement a largement anticipé sur les recommandations de l’Union africaine en la matière, en menant d’ores et déjà diverses études qui balisent davantage le sentier de la modernisation du système d’état civil.

Par conséquent, a-t-il énuméré, ces études portent notamment sur : l’élaboration d’un schéma de collecte des statistiques des actes d’état civil ; la conception d’une stratégie de communication gouvernementale en matière d’état civil ; la conception d’une stratégie de numérisation et d’indexation des actes d’état civil ; l’interopérabilité entre le système de l’état civil et les autres systèmes d’identité légale et la mise en place des plates-formes régionales de l’état civil au sein desquelles sont représentées toutes les parties prenantes locales à la problématique de l’état civil.

En perspective, a-t-il révélé,

“le gouvernement de la République du Cameroun, avec les apports multiples des partenaires techniques et financiers et des organismes internationaux, entend mettre l’accent sur l’informatisation complète des centres principaux d’état civil sur toute l’étendue du territoire national et dans les missions diplomatiques et consulaires”.

Souveraineté alimentaire

La deuxième déclaration du Minddevel a porté sur la célébration de la 11e édition de la journée africaine de la décentralisation et du développement local. Pour Georges Elanga Obam, ce moment de célébration intervient au Cameroun dans un contexte toujours marqué par l’accélération et l’approfondissement du processus de décentralisation, avec la poursuite de la mise en place des régions ainsi que par le déploiement tous azimuts des communes et communautés urbaines sur le terrain du développement local. Placée sous le thème :

“faire de la sécurité alimentaire une priorité essentielle pour le développement et la coopération territoriale”,

le patron de la décentralisation a précisé que cette célébration

“offre l’occasion d’une prise de conscience de la part des élus locaux quant à leur rôle en matière de sécurité alimentaire”.

À ce titre, a-t-il déclaré,

“le gouvernement exhorte les communes et les régions à faire montre de plus d’engagement et de détermination dans la promotion des activités agricoles, pastorales et piscicoles, véritable gage de notre souveraineté alimentaire”.

à Lire Aussi

Laisser un Commentaire

About Us / QUI SOMMES NOUS

Comme son nom l’indique, Panorama papers est un site d’information générale qui traite l’essentiel de l’actualité mondiale dans ses grandes lignes. Nous possedons également une chaîne Youtube où vous retrouverez de grandes interviews et d’autres vidéos d’actualité. Panorama papers est un produit PANORAMA GROUP LLC. Nous travaillons avec nos propres moyens (sans mécène), pour vous servir une information libre et crédible.

NOUS CONTACTER

Revue de presses du 08 12 2022

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by jetechnologie