Home Politique Afrique Cameroun > Sénat : Marcel Niat sera t’il présent à l’ouverture de la session de juin 2021?
Afrique - 7 juin 2021

Cameroun > Sénat : Marcel Niat sera t’il présent à l’ouverture de la session de juin 2021?

Très malade depuis plusieurs années, le président du Sénat aujourd’hui âgé de 86 ans est plus souvent en évacuation sanitaire en Europe.

De retour d’un séjour en Europe où il était faire un check-up médical, Marcel Niat Njifenji sera t’il présent demain 08 juin au palais des Congrès de Yaoundé pour présider la cérémonie d’ouverture de la deuxième session ordinaire de l’année législative 2021 au Senat. ?

L’interrogation est sur toute les lèvres après une photo viral dans les réseaux sociaux où l’actuel successeur constitutionnel du président Paul Biya avait fait le déplacement pour saluer la victoire de son fils a la mairie de la ville de bagangté.

Son état de santé chancelant, le président de la chambre haute du parlement, deuxième personnalité de la République, a été aperçu le jeudi 03 juin dernier, célébrant la prise de fonction officielle de son fils, Eric Niat, comme nouveau Maire de la Commune de Bangangte, ville chef-lieu du département du Nde.

Après sa réélection en 2020 , alors que annoncé même pour mort , parceque très malade. Marcel Niat Njifenji comme Cabaye Yeguie Djibril ont encore la confiance du président Paul Biya.

Ce qui avait fait dire à l’opposant camerounais ,Albert Dzongang que :

«Chaque jour les zombies qui usurpent le pouvoir, défient davantage le peuple camerounais. Soutenu par deux béquilles humaines à sa sortie de l’avion qui le ramenait de Paris, défiant les mesures de précautions qu’ils ont eux-mêmes instituées, le cavalier yegue Djibril a nargué le peuple pour se faire réélire au poste de président de l’assemblée des traîtres du Cameroun. Quelques jours seulement après ce simulacre, son homologue grabataire chancelant vient à son tour d’être reconduit à la tête du machin appelé sénat. On l’a tous vu bredouillant au gré du vent quelques pas pour avancer vers son fauteuil. Pendant ce temps, le chef de gang lui aussi dépendant nargue les camerounais en se faisant comme à son habitude passer pour mort, alors qu’il se la coule douce dans son village aux frais du pauvre contribuable», écrivait Albert Dzongang.

Marcel Niat Njifenji est la deuxième personnalité du pays. Suivant la constitution du pays, il est celui qui doit assumer les responsabilités de chef de l’Etat en cas de vacance à la présidence de la République. Si aujourd’hui Marcel Niat Njifenji va bien, ce n’était pas le cas il y a moins d’un mois.

Pierre Laverdure OMBANG

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Cameroun > Incendie dans un appartement: Une femme enceinte et sa fillette calcinées

Par Gabrielle Mekoui Un début d’après-midi sombre pour la famille des victimes et les popu…