Home Politique Afrique Cameroun > Sérail : Le pouvoir est entre les mains des vieillards
Afrique - Politique - Une - 26 novembre 2020

Cameroun > Sérail : Le pouvoir est entre les mains des vieillards

C’est la conclusion à laquelle on parvient en parcourant la tribune de Saint Eloi Bidoung.

De l’avis de l’ancien adjoint au maire de la commune de Yaoundé VI, le pays est à refaire. Pendant que de jeunes diplômés pétaradent avec des mototaxis dans la ville, pendant que les jeunes cherchent des emplois, le Cameroun se retrouve à pulvériser des records du monde.

Il détient le record du plus vieux Président de la République (87 ans), du  plus ancien Chef d’Etat en fonction (38 ans de règne) « qui peut et pas qui veut » ; du plus vieux sénateur au monde, Mukete (102 ans) ; du plus ancien député au monde, Cavaye (depuis 1958) ; du plus vieux Président de Sénat, Niat (87 ans officiellement) ; du plus vieux patron de la police au monde, Mbarga Nguele (87 ans); du plus vieux Chef de Mission diplomatique, Koé Ntonga (85 ans) ; du plus vieux Général des Armées au monde et en fonction, Claude Meka, le pays le plus corrompu au monde, le gouvernement le plus homosexuel au monde, le plus vieux Ministre de la Jeunesse.

A Elecam, Madame Tsanga (de regrettée mémoire), Madame Sadou Daoudou, moyenne d’âge 85 ans ; au Conseil Constitutionnel, Joseph Owona, Clément Atangana…, moyenne d’âge plus de 80 ans ; dans les Conseils Régionaux, la liste des pressentis va de Tsimi Evouna à Zacharie Perevet en passant par le Chef Angwafor III …, moyenne d’âge plus de 85 ans ; au Conseil Economique, moyenne d’âge 85 ans avec le plus ancien Président du Conseil Economique au monde.

A en croire Saint Eloi Bidoung, nombre d’institutions comme le Sénat et la Conac ne servent à rien. Le bureau du Sénat marque le pas. Jamais une institution n’aura suscité autant de polémiques, tant par sa création que par son implémentation. On aura tout entendu. Structure inutile, budgétivore, maison de retraite, chambre d’enregistrement. 

A l’écoute des intellectuels du dimanche, c’est une structure de trop, inopportune, illégale et illégitime. Pour tout dire, un centre de recasement de gérontocrates amis ou parents. Institution à vocation dynamique, le Sénat est devenu un lieu de retrouvailles trimestrielles pour des vieillards envahis par le rhumatisme, souffrant qui de son diabète, qui de sa prostate, qui de fatigue généralisée.

Ces vieillards, n’arrivent pas à retrouver leur lit sans aide pour dormir, roulent sur des trottinettes ou se déplacent avec des béquilles. Certains ont presque perdu la vue, l’ouïe, l’odorat et même l’usage de la parole.

Ces vieillards, selon qu’ils sont en état de se déplacer pour justifier de leur présence effective dans un hémicycle où chaque session se confond à une séance de sieste collective, les plus usés se réveillant quand ceux restés éveillés applaudissent. Réveil avec un air méchant interrogeant le voisin du pourquoi de cette perturbation.

On se croirait dans un dortoir, car on dort ici à poings fermés, on se réveille avec les bras scarifiés, bave dégoulinante. On ronfle à gorge déployée, comme un moteur turbo à double injection à carburation directe. Tout ce vacarme, non synchronisé, aurait pu être une grande source d’inspiration pour « Eboa lottin ».

De la rigueur à la moralisation, de la démocratisation à la décentralisation, des Grandes Ambitions aux Grandes Réalisations. 38 ans après, on en est à la déconstruction systématique. Quel gâchis, de la grande désillusion à la grande démobilisation, il n’y aura qu’un pas à franchir.

 Au regard de la composition du personnel des institutions de la République, on se rend compte à l’évidence, que l’unique motivation de la création de ces institutions aura été pour le Président Biya, de caser ou recaser des frères, d’anciens compagnons retraités et amis aux états de services remarqués et dont la loyauté ne fait l’ombre d’aucun doute ».

souligne l’ancien membre du parti au pouvoir

Antoine Bivana

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Disinformation represents a major threat to democracy and peace worldwide.

Congratulations to Mr. Cédrick Noufele Nfonga, Editor-in-Chief of Equinoxe TV, who recentl…