Home Politique Afrique Cameroun > Situation de la jeunesse : L’Onu interpelle Yaoundé
Afrique - 24 janvier 2022

Cameroun > Situation de la jeunesse : L’Onu interpelle Yaoundé

‘’Les jeunes sont utiles dans la recherche des solutions, mais leur participation reste insuffisante.’’

Par Antoine Bivana

Ces propos ont été tenus par le Secrétaire Général de l’Organisation des Nations Unies (Onu), en ouverture d’une conférence de haut niveau sur les processus de paix inclusifs. António Guterres a brossé un tableau global dans une vidéo, diffusée au cours de la conférence virtuelle qui a duré deux jours. Guterres a invité les gouvernements de ce monde à inclure les jeunes, dans les processus visant à relever les défis de la planète. 

De l’avis du chef de l’Onu, la jeunesse est fortement affecté par les crises auxquels l’humanité est confrontée, qu’il s’agisse de la pandémie du Covid-19, le changement climatique, la montée des conflits, les discriminations, le fossé numérique ou encore l’érosion de l’espace civique et le déclin de la confiance. Le rôle de la jeunesse n’est pas à négliger. Elle est en première ligne pour agir et trouver des solutions.

Le Secrétaire Général a noté que les jeunes ont été à l’avant-garde, des efforts visant à construire et à maintenir la paix. De nombreux Etats Membres de l’Onu prennent des mesures pour exploiter ce potentiel. Au Cameroun, ce n’est pas le cas. D’après les données du Bucrep,  sur un effectif total de 17.463.836 habitants, la population camerounaise compte 7.618.357 enfants âgés de moins de 15 ans dont 3.870.707 garçons et 3.747.650 filles.

En ce qui concerne la jeunesse camerounaise, les résultats du troisième recensement démographique ont montré que le niveau et la qualité de vie que mène cette catégorie nécessite des efforts supplémentaires d’amélioration. Près de 15,0% des jeunes sont restés en marge du système éducatif, d’où leur niveau d’instruction qui, dans l’ensemble, reste relativement faible.

Une personne sur cinq de cette catégorie est sans niveau d’instruction et 1 personne sur 10 seulement a atteint le niveau de l’enseignement supérieur. L’alphabétisation des jeunes qui est le reflet de leur scolarisation reste à la traine. Au niveau national, le taux d’alphabétisation des jeunes (15 – 24 ans) en langues officielles qui est de 79,3% présente de grandes disparités par rapport au sexe et au milieu de résidence.

Dans les villes et les campagnes, ils sont respectivement de 91,9% et 62,5% alors que par rapport au sexe, l’écart est de 8 points en faveur de la gent masculine de cette catégorie. Par ailleurs, une bonne partie de cette jeunesse est en butte au chômage avec un taux s’élevant à 39,3% dont 57,9% et 20,1% respectivement pour les jeunes urbains et les jeunes ruraux. Ceci serait la conséquence évidente de la rareté d’opportunités d’emploi dont le taux est passé de 36,0% à 23,8% de 1987 à 2005.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

États-Unis > Fusillade: 2 morts, 3 blessés dans un marché de campagne dans le nord du comté de Harris

Avec HCSO Vers 13 heures, les députés ont répondu à une fusillade sur Airline Drive où plu…