Home Economie Afrique Cameroun > Sodecoton : Le Dg de la sodecoton édifie les hommes des médias
Afrique - 24 juillet 2021

Cameroun > Sodecoton : Le Dg de la sodecoton édifie les hommes des médias

C’est à la faveur d’une rencontre ce jour à Garoua que les hommes de médias basé dans le septentrion ont échangé sur divers aspects liés au fonctionnement de la sodecoton et aussi et surtout sur la production du coton et son évacuation.

Une rencontre entre le top management de la Sodecoton et les journalistes du septentrion. La rencontre regroupe les journalistes, hommes des médias, quelques influenceurs web et autres animateurs des groupes WhatsApp basés dans la région du Nord et plus dans le septentrion .

Idée principale

L’idée première ici est de créer un cadre d’échange entre les journalistes et le Top management de la structure , avant et après chaque campagne de commercialisation et d’évacuation du coton graine des champs vers les usines.

Elle permettra selon la communication de la dite structure de donner la bonne information aux journalistes, leur présenter les actions de la Sodecoton , de la filière coton, les difficultés rencontrées et les perspectives.

Cette rencontre fait suite à celle qui a eu lieu a Garoua entre la Sodecoton et les DP, rédacteurs en chef des télés venus du sud. Cette 2e étape va concerner quelques journalistes choisis et une autre suivra avec les animateurs radios.

La rencontre de ce samedi 24 juillet 2021 au sein de la direction générale de la Sodecoton permettra de mieux outiller les journalistes et Hommes de médias sur la filière coton et principalement sur la question épineuse de l’évacuation du produit coton des villages producteurs .

La Société pour le développement du coton Sodecoton) est une entreprise camerounaise d’État créée en 1974 pour gérer la filière coton. Sa mission est d’organiser la production et la commercialisation du coton sur l’étendue du territoire. Elle détient plusieurs sites de production à travers le Cameroun. Depuis 2016, elle à sa tête Mohamadou Bayero Bounou..

Le noeud du problème

Il y’a quelques semaines ,la polémique a enflé au sujet de l’évacuation de la production sur toutes les zones de production dans le septentrion . Des difficultés relevées posées par les producteurs avaient emballé , la presse et certains groupes WhatsApp . Notamment sur l’impact social que celà relevait .

La Sodecoton à ce moment se défendait d’une évacuation du coton des zones de production a plus de 90 % , des chiffres rapidement bottés en touché par certains hommes et médias soutenant le fait que les chiffres donnés aux médias ne sont pas la réalité sur les faits de terrain où dans certains villages (zones de production ) la saison de pluie arrivant , le coton etait encore dans les champs.

Principale agro-industrie du septentrion camerounais, la Société de développement du coton (Sodecoton) si elle accuse du retard dans l’évacuation de la fibre de coton , indubitablement cela induirait une induisant une baisse non encore estimée du chiffre d’affaires et une augmentation des coûts de stockage, précise une source interne, mais seulement , une évacuation manquée du coton de zone de production aurait un impact drastique sur la vie des producteurs. C’est ce que défendaient alors des journalistes basé dans le nord et bien d’autres au fait de la situation .

Un cadre de collaboration effectif

Il fallait donc pour être clair sur le sujet que ces journalistes de terrain soient édifiés sur les difficultés rencontrées par la sodecoton , les mesures prises par la structure pour limiter le choc et les perspectives à venir.

Photo de famille, du Dg de la Sodecoton avec les Hommes de média après la conférence de presse. Garoua, 23 juillet 2021. (Photo, Pierre Laverdure OMBANG)

La sodecoton a choisit s’arrimer à la donne mondiale et universelle qu’est la communication parceque sodecoton est désormais soumis à la certification ISO. Une écoute critique, un pool communication et site web tels sont les réalisations de la structure depuis trois ans.

Un autre volet de la question abordée entre les deux parties ce jour. Était donc celui du rapport de collaboration. Principale point d’orgue de cette rencontre boule par les journaliste et validé par Mohamadou Bayero Bounou , Directeur général de la Sodecoton.

Il faut préciser ici que la célérité de l’évacuation du coton des villages vers les usines proposée par les hommes de médias , est tout à l’intérêt de l’entreprise car le coton mouillé perd sa qualité et fait perdre de l’argent, de la côte sur les marchés et même de la crédibilité.Faire rentrer tout le coton bien sec à l’égrenage est l’un des défis majeurs pour la sodecoton.

L’avenir

Mohamadou Bayero Bounou ,Directeur général , va aucours de cette rencontre expliquer aux journalistes comment fonctionne la structure dont il a la charge, ses sources de financement, l’histoire de la filière coton, sa relation avec la confédération nationale des producteurs, l’appui de l’etat et l’évolution du plan de redressement encours depuis 2017.

Un plan de redressement validé pour relever la structure qui avait accumulé des pertes de 36milliards entre 2014-2016. Relèvera t’-il le capital de la structure est passé en ce moment de 23milliards a 1,5 milliards. Malgré les difficultés à la fermeture des grands ports du monde entre 2020-21 liée au covid 19, la Sodecoton va enregistrer un bénéfice pour la campagne qui est entrain d’être bouclée.

Les journalistes ont appris par ailleurs de la bouche du patron de la Sodecoton que 30 nouvelles acquisitions en camions sont faites et seront livrées dans les prochains jours, en plus de 60 camions acquis en 2018.

Une usine d’égrenage financée par l’État du Cameroun déjà en chantier à Gounna dans la bénoué , une Huilerie sera construite à ngaoundéré et une autre usine d’égrenage prévue dans la ville de Maroua.

Des investissement qui permettront à l’entreprise de traiter a temps la production sans cesse croissante et atteindre les objectifs fixés par le gouvernement du Cameroun a 600.000 tonnes de coton graine horizon 2025.

Pierre Laverdure OMBANG

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Canada > Drame à Gatineau: la thèse du double meurtre suivi d’un suicide confirmée

Des membres de l’entourage du père qui a tué ses deux fillettes avant de s’enlever la vie,…