Home Politique Afrique Cameroun > Sortie du Secrétaire d’État américain: La peur bleue de Jean Nkuete
Afrique - 2 semaines ago

Cameroun > Sortie du Secrétaire d’État américain: La peur bleue de Jean Nkuete

Le Secrétaire général du comité central du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc) fustige les manœuvres de désinformation, d’intoxication et de discrédit que leaders et acteurs sociopolitiques alimentent, en tirant à boulets rouges sur le gouvernement.

Dans un communiqué de presse rendu public hier (mardi, 8 juin 2021), Jean Nkuete réaffirme le soutien du parti au pouvoir aux actions impulsées par le président de la république et mises en œuvre par le gouvernement pour le retour de la paix dans les régions en proie à des crises sécuritaires.

Le patron administratif ne passe pas par quatre chemins pour inviter, à nouveau, les compatriotes des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest de l’intérieur et de la diaspora à rejoindre le camp de la paix et à participer à l’effort spécial de développement desdites régions poursuivi par le gouvernement avec le concours des partenaires internationaux. Le Sg du comité central du parti au pouvoir réaffirme le soutien du Chef de l’Etat pour endiguer la crise sanitaire liée au Covid-19 par la stricte application des mesures barrières édictées par le gouvernement pour prévenir la pandémie. J. Nkuete relève, dans la même veine, que le Président de la république s’engage à assurer, dans les délais, l’achèvement des préparatifs de la Can Total 2021 conformément au cahier de charges de la confédération africaine de football (Caf). Aussi note-t-il que Paul Biya est déterminé à faire la lumière sur les malversations relevées dans la gestion des fonds publics destinées à la lutte contre la pandémie du coronavirus.

De manière globale, J. Nkuete observe une recrudescence des discours fallacieux et des analyses, dit-il, délibérément erronées et mensongères tant sur la situation sociopolitique et économique du Cameroun que sur les rapports entre le Cameroun et ses partenaires bilatéraux et multilatéraux. Pour le chef de l’administration du Rdpc, il s’agit des manœuvres de déstabilisation des institutions de la république. Raison pour laquelle il appelle au patriotisme, à la lucidité, à la résilience et à la clairvoyance des militants du parti et de l’ensemble des compatriotes afin qu’ils ne se laissent pas distraire au moment où le pays a, plus que jamais, besoin de l’engagement de tous les enfants de la république pour relever les défis auxquels il est confronté.

Cette sortie publique du Sg du comité central du Rdpc intervient 48 heures après la déclaration de presse du Secrétaire d’Etat américain, qui est prêt à infliger des sanctions ciblées contre des personnalités publiques pas encore nommément citées, mais dont les profils sont déjà dessinés par les États-unis. Antony Blinken annonce qu’il mettra en place une politique imposant des restrictions de visa aux personnalités soupçonnées d’être responsables ou complices de l’entrave à la résolution de la crise dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Le Secrétaire d’Etat américain ajoute que cette décision reflète l’engagement de la plus grande puissance du monde à faire avancer un dialogue pour résoudre pacifiquement la crise sécuritaire et soutenir le respect des droits humains.

Serge Aimé Bikoi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Cameroun > Affaire Martin / Malicka: Communication du collectif d’avocats /Universal Lawyers and Human Rights Defence

le collectif conduit par l’avocate Dominique Fousse a déposé une citation directe co…