Accueil SociétéAfrique Cameroun > Sos journaliste en danger: Un patron de presse en prison pour avoir publié un droit de réponse

Cameroun > Sos journaliste en danger: Un patron de presse en prison pour avoir publié un droit de réponse

Pour la publication d'un droit de réponse sur l'affaire "Jebale", le Directeur de la publication du quotidien "Le Messager" a passé, hier(mardi, 17 janvier 2023), huit heures de temps au Service central de recherches judiciaires(Scrj) de la gendarmerie nationale de Yaoundé.

Par panorama papers
0 commentaire 618 vues

Par Serge Aimé Bikoi

Il est reproché à Jean François Channon d’avoir publié un droit de réponse ayant mis en cause le sous-préfet de l’arrondissement de Yaoundé VII, par ailleurs élite de Jebale. Cette autorité administrative a porté plainte contre ses frères du village autour du droit de réponse querellé. Le patron du quotidien de feu Pius Njawe dit avoir été entendu durant des heures “au non-vouloir d’un enquêteur aux attitudes rudes”.

Au bout du compte, le journaliste a failli être mis en garde à vue hier soir pour être conduit chez le procureur de la République ce matin(mercredi, 18 janvier 2023). Eu égard à son état de santé critique, il a été demandé à J.F. Channon de repasser ce matin à 8h pour être présenté au procureur de la République qui, in extremis, décidera du sort du Directeur de la publication de “Le Messager”.

Le journaliste est rentré étant offusqué par le traitement qu’il a subi tant il est resté dans l’incapacité de prendre ses médicaments liés à l’hypertension artérielle dont il souffre depuis ces derniers temps. De plus, Channon n’a pas pu faire sa séance de Kiné quotidienne. Aussi sa famille n’a-t-elle pas été prévenue de cette contingence.

Selon la publication faite par le concerné hier au sortir du Service central de recherches judiciaires(Scrj), Jean André Momo, collaborateur du Dp de “Le Messager” et chef d’agence, s’est porté garant pour le cas de Channon relativement à sa présentation devant le procureur ce matin.

En rappel, en dates des 13 et 15 septembre 2022, le journal “Le Messager” a publié un article portant sur un litige foncier dans l’Ile de Jebale dans le département du Wouri. Au lendemain de cette publication, un collectif soi-disant des chefs de Jebale a envoyé un droit de réponse que “Le Messager” a publié le 20 septembre 2022. “Dans ce droit de réponse, indique J.F. Channon, les auteurs ont indexé une élite de Jebale actuellement aux responsabilités administratives comme sous-préfet de Yaoundé VII. C’est ce dernier qui a porté plainte pour “diffamation” au Service central de recherches judiciaires de la gendarmerie nationale à Yaoundé. Le Directeur de la publication a donc été cité pour avoir permis cette publication.

Signalons que J.F. Channon est souffrant depuis ces derniers mois. Il a été victime d’un Accident vasculaire cérébral (Avc) en décembre 2022. Toute chose ayant été à l’origine de son évacuation sanitaire au Maroc. C’est vers la fin d’année 2022 que le Directeur de la publication du quotidien “Le Messager” est revenu au Cameroun.

à Lire Aussi

Laisser un Commentaire

About Us / QUI SOMMES NOUS

Comme son nom l’indique, Panorama papers est un site d’information générale qui traite l’essentiel de l’actualité mondiale dans ses grandes lignes. Nous possedons également une chaîne Youtube où vous retrouverez de grandes interviews et d’autres vidéos d’actualité. Panorama papers est un produit PANORAMA GROUP LLC. Nous travaillons avec nos propres moyens (sans mécène), pour vous servir une information libre et crédible.

NOUS CONTACTER

Revue de presses du 02 02 2023

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by Adama Fofere Namen