Home Politique Afrique Cameroun > Succession: Franck Biya est partant
Afrique - 3 semaines ago

Cameroun > Succession: Franck Biya est partant

C’est ce qui ressort d’une analyse développée dans le journal « Le courrier du Cameroun ».   

On nous apprend que le rejeton de Biya Bi Mvondo n’est pas étranger à tout ce qui se dit, au sujet de son éventuelle candidature à la Présidentielle de 2025. Franck Biya est prêt à prendre la direction du pays. Les agents du pouvoir veulent insérer ce cliché dans la mémoire collective. Ils estiment que le fils de l’homme qui est à la tête de l’Etat depuis 1982, peut à son tour devenir président.

Même si tout porte à croire que le candidat naturel du Rdpc en l’occurrence Paul Biya sera de nouveau sur les starting block en 2025, ‘’Le courrier du Cameroun’’  pense que le natif de Mvomeka’a aurait intérêt à voir son fils, lui succéder dans un schéma comme dans un autre. Dans une première hypothèse, Biya aurait plus à gagner qu’à perdre en cédant le fauteuil présidentiel à son fils.

Pour le fondateur du Rdpc, il est question de garantir les intérêts de son clan et les siens. Franck Biya est mieux placé que quiconque pour gérer cet agenda. L’enfant du Nnom Ngii subit des pressions ethnico-tribales. Cela peut être perçu comme une manœuvre de confiscation du pouvoir par les Fang-Béti. ‘’Le courrier du Cameroun redoute une succession tumultueuse’’.  

Selon le canard, il est compliqué pour Paul Biya de quitter le pouvoir en le laissant à Franck, comme cela devrait être le cas en Guinée équatoriale dans les prochaines années… plutôt que de préparer cette forme de succession, tel que cela ne semble pas être le cas. Biya balise le chemin à son fils pour que ce dernier n’ait aucune peine à lui succéder, le moment venu.

Antoine Bivana

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Sénégal > Nécrologie: Vue et mort de Germaine Ahidjo

L’ex-première dame du Cameroun a tiré sa révérence à Dakar au Sénégal, où elle était…