Home Politique Afrique Cameroun > Succession: Franck Biya solliciterait l’appui de l’Armée
Afrique - 30 juillet 2021

Cameroun > Succession: Franck Biya solliciterait l’appui de l’Armée

D’après nos informations, le fils du locataire du Palais d’Etoudi multiplie des signaux en direction de certains hauts responsables de la Grande Muette.

Convaincu que le chemin qui mène au pouvoir est semé d’embûches, Franck Emmanuel Biya entend mettre toutes les chances de son côté. Et pour cela, il ne lésine sur aucun moyen pouvant lui permettre de tirer son épingle du jeu. Des langues soutiennent que le porte-flambeau du Mouvement des Franckistes compte beaucoup sur l’Armée.

Biya fils veut s’attirer le soutien de certaines grosses pointures du commandement militaire. Il aurait jeté son dévolu sur le Général René Claude Meka. Meka a été formé à l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr. Diplômé en 1962, il a été ensuite obtenu un diplôme en 1963 à l’Ecole de l’Infanterie de Saint-Maixent. Le Général a commandé la Brigade Stratégique du Quartier Général de Yaoundé.

Durant la guerre qui a opposé le Cameroun au Nigeria au sujet de Bakassi, René Claude Meka a été chargé de sécuriser la péninsule. L’officier supérieur y a supervisé le déploiement des éléments du Bataillon d’Intervention Rapide (Bir). René Claude Meka a épousé une Française. Cette dernière lui a fait cinq enfants. Depuis septembre 2001, Meka est le Chef d’Etat-Major de l’Armée Camerounaise.

Antoine Bivana

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Cameroun > Vivre ensemble: L’unité en péril ?

Par Eric Boniface Tchounkeu Le 20 mai 1972 en effet, sur décision du Président Ahmadou Ahi…