Afrique LA UNE Politique panorama 22 octobre 2020 (0) (161)

Cameroun > Taxe téléphonique : Libom Li Likeng ignore l’instruction présidentielle

Partager

Selon nos sources, le Ministère des Postes et Télécommunications a abrité une réunion de haut niveau hier mercredi 21 octobre 2020.

Cette réunion qualifiée de superfétatoire a enregistré la présence du Ministre des Finances, Louis Paul Motaze. On se demande pourquoi les deux responsables gouvernementaux s’entêtent à entretenir la flamme de ce projet de collecte de la taxe douanière sur les téléphones via le crédit de communication. Le Président Biya a pourtant demandé au gouvernement de surseoir à ce projet.

La décision présidentielle est tombée le 19 octobre dernier à travers un courrier du Secrétaire Général de la Présidence de la République (Sgpr). Ferdinand Ngoh Ngoh a agi sur très hautes instructions du Président de la République. En principe, les regards devraient être tournés vers d’autres dossiers. Motaze et Libom Li Likeng ont décidé de ramer à contre courant.

De l’avis de Patrice Nouma, le Cameroun semble pris en otage par la clique Fang-Bulu-Beti. Ces vautours se sont appropriés le pouvoir à tous les niveaux. Ils bénéficient de la confiance de Paul Biya pas parce qu’ils sont compétents mais bien au contraire. Leur seul mérite est de faire partie de la grande famille ont ils vantent désormais les mérites pour mieux s’accrocher à la mangeoire.

Antoine Bivana


Partager

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *