Home Société Afrique Cameroun > Titres de voyage: Un nouveau passeport dès juillet 2021
Afrique - 9 juin 2021

Cameroun > Titres de voyage: Un nouveau passeport dès juillet 2021

Annonce faite, hier(mardi, 8 juin 2021), par le commissaire divisionnaire Dominique Baya, le Secrétaire général de la Délégation générale à la sûreté nationale(Dgsn).

C’est officiel. La mise en service effective du système de production des nouveaux passeports biométriques est fixée au 1er juillet 2021. C’est la substance du point de presse que le Secrétaire général de la Délégation générale à la sûreté nationale a donné hier. Au cours de cet échange public, Dominique Baya a fait savoir que les enrôlements débuteront à cette date dans tous les commissariats à L’Emigration, ainsi que dans les représentations diplomatiques du Cameroun. Ce nouveau système de délivrance des passeports biométriques fait suite aux difficultés rencontrées dans la production de ce document voyage depuis la cessation de l’activité de production des passeports par l’ancien partenaire de la Dgsn. Le Secrétaire général de la Délégation générale à la sûreté nationale présente les avantages du nouveau système de production des passeports biométriques. En réalité, ce nouveau dispositif viendra mettre un terme aux difficultés actuellement rencontrées par les usagers dans le processus d’obtention des passeports. Au plan technique et administratif, la procédure de délivrance se décline, désormais, en quatre principales étapes :

  1. Le pré-enrôlement en ligne

Il consistera, à partir de son téléphone androïde ou dans un cyber café, en:
**** l’ouverture en ligne du dossier de demande de passeport à travers le site internet de la Dgsn dédié à cet effet;
**** le paiement électronique, par mobile money ou par carte de crédit , des frais de délivrance du passeport ;
**** la prise de rendez-vous en ligne pour l’enrôlement.

  1. L’enrôlement dans un centre choisi par le demandeur

Cette phase impose la présence physique du demandeur du passeport. Elle comporte les étapes suivantes :

l’ouverture et la vérification du dossier soumis en ligne par le demandeur qui devra se munir des originaux des pièces exigibles ;
la prise des paramètres (photo, empreintes, signature) du demandeur et le scannage des pièces justificatives, le système étant dématérialisé ;
l’approbation des informations devant figurer sur le passeport par le demandeur, suivie de leur validation par l’opérateur d’enrôlement;
l’impression et la remise d’un récépissé au demandeur.

A la fin de cette, le demandeur a la possibilité de se renseigner sur l’évolution de son dossier à travers le site internet de la Dgsn ou le site dédié.

  1. La production des passeports

Il importe de préciser, à ce niveau, que le système étant dématérialisé, les données du demandeur du passeport, quel que soit la ville ou le pays où il s’est enrôlé, seront transmises en temps réel et de manière sécurisée au serveur du traitement du centre de production. Toute demande ne faisant pas l’objet d’un rejet sera traitée et le document y relatif produit en 48 heures après l’enrôlement. En cas de rejet, un mail et un Sms précisant le motif et la conduite à tenir seront envoyés instantanément au demandeur , aux adresses électroniques et numéros de téléphone renseignés pendant la phase du pré-enrôlement. Précisons que les machines de personnalisation de ce nouveau système ont une capacité de production de 1500 passeports en production normale et 2200 passeports en production optimale.

  1. Le retrait des passeports produits

A la réception au centre d’enrôlement du passeport personnalisé, un mail et un Sms sont automatiquement envoyés au demandeur pour lui signifier la disponibilité de son passeport en vue de son retrait. Lors du retrait, une vérification de l’identité du titulaire du passeport est faite à travers la capture de son empreinte et sa comparaison avec celle contenue dans la puce. Toutefois, en cas d’extrême nécessité, un passeport peut être retiré par un tiers qui devra, cependant, être muni d’une procuration dûment légalisée.

  1. Au sujet de l’arrêt du système actuel, il faut dire:

Dans la perspective de la mise en service du nouveau système de délivrance des passeports biométriques du Cameroun, les commissariats à l’Emi-Immigration devront arrêter les enrôlements le 23 juin 2021 tandis que leur arrêt est prévu le 15 juin 2021 dans les représentations diplomatiques compte tenu des délais d’acheminement des dossiers reçus et de leur traitement dans l’actuel système. Il n’y aura donc pas d’interruption du service de délivrance des passeports avant ces dates. En conclusion, le nouveau système viendra non seulement sécuriser davantage les passeports camerounais, mais également simplifier et moderniser la procédure de délivrance desdits passeports.

Serge Aimé Bikoi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Cameroun > Magouille autour des visas: L’Ambassade d’Allemagne décline toute responsabilité

Par Antoine Bivana En cas de paiement, l’Ambassade d’Allemagne invite les usagers à faire …