Home Politique Afrique Cameroun > Totalitarisme: Paul Biya veut mourir au pouvoir
Afrique - 5 novembre 2021

Cameroun > Totalitarisme: Paul Biya veut mourir au pouvoir

C’est ce qu’André Blaise Essama affirme dans sa tribune du vendredi 05 novembre 2021.

« Son vrai et seul projet désormais c’est de mourir au pouvoir Hooo Haaa, ».

déclare André Blaise Essama

L’opposant constate que Biya a réussi à faire reculer le Cameroun de 50 ans. En 1982, la République du Cameroun était unie. Paul Biya a retiré le mot ‘’UNI’’ et introduit dans la constitution les termes “autochtones” et “allogènes. C’est ce qui est à l’origine de la partition du Cameroun.

« Les Anglophones sont opposés au pouvoir central de Yaoundé, et pour la première fois de l’histoire, une partie de notre pays est livrée à une guerre civile qui a fait plus de 12.000 morts, 500.000 déplacés, donc plus de 80.000 refugies au Nigeria, avec une armée qui se comporte comme une horde de barbares et qui massacrent jusqu’aux nouveau-nés, »

souligne Essama.

L’homme qui a détruit la statue du Général Leclerc à malines reprises déclare :

« Les Bulus sont opposés aux Bamiléké, et des images et vidéos des autochtones faisant la chasse aux allogènes fusent de partout dans le Sud du pays (Sangmélima et Ebolowa), et des boutiques et biens sont pillés, machettes, couteaux et gourdins a la main, sous les yeux complices de la police. »

Blaise Essama est estomaqué quand il voit des militants du Mrc traqués dans la région natale de Paul Biya. Certains sont forcés de descendre des bus appartenant aux Bulus. Essama rappelle que des natifs du Sud Cameroun ont arboré des T-shirts avec la mention “Je ne suis pas Bafoussam” après la catastrophe de Ngouache. Des chaines de télévision et radio aux discours haineux sont nées.

Vision 4 a diffusé des appels à la dératisation de ceux qui s’opposent au pouvoir de Paul Biya. Des Groupes ont fait leur apparition sur Facebook. ” Parle que Beti” ” Parle que Bami”. Toute personne originaire de la même région que Paul Biya qui milite au Mrc, est considéré comme un traitre et menacé de mort. La fierté citoyenne a cédé la place au repli identitaire.

Antoine Bivana

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

États-Unis > Fusillade: 2 morts, 3 blessés dans un marché de campagne dans le nord du comté de Harris

Avec HCSO Vers 13 heures, les députés ont répondu à une fusillade sur Airline Drive où plu…