Home Economie Afrique Cameroun > TransportsLe port de Kribi densifie sa logistique
Afrique - 10 mai 2021

Cameroun > TransportsLe port de Kribi densifie sa logistique

Kribi Conteneurs Terminal (KCT), exploitant du terminal à conteneurs de la cité balnéaire camerounaise, a réceptionné le 10 mai cinq nouveaux portiques de manutention.

Ces équipements, désormais au nombre de 10, devraient contribuer à accélérer la dynamique de croissance des trafics sur le nouveau port en eaux profondes, dont le taux de progression des volumes manutentionnés a progressé de 56,27%, selon des sources proches du dossier.

De marque Konecranes, ces engins de levage permettent ainsi à l’opérateur de disposer de capacités complémentaires de manutention sur son terminal, toute chose permettant d’optimiser l’utilisation du parc de stockage des conteneurs et d’améliorer, de manière substantielle, le délai de traitement des camions déposant et réceptionnant les caissons.

Aux côtés du Port autonome (PAK), l’exploitant entend ainsi se mobiliser en vue de développer l’attractivité de la place portuaire pour le pays, mais également pour les voisins sans façade maritime que sont la République centrafricaine (RCA) et le Tchad.

«Nous avons l’ambition, en synergie avec l’autorité portuaire, de renforcer la compétitivité du Port de Kribi», a déclaré à Panorama Papers le directeur général de KCT, Eric Lavenu, soulignant par ailleurs que le groupement dont il a la charge poursuit son programme d’investissements en dépit d’un contexte marqué par la pandémie du Covid-19.

L’on note que cette densification de la logistique intervient au moment où l’infrastructure de Mboro, qui a accueilli son premier navire le 25 janvier 2019, monte résolument en puissance contrairement à son ancêtre de la métropole économique, Douala, de plus en plus déserté par les armateurs. Depuis le 11 avril, par exemple, le français CMA CGM ne charge et décharge ses conteneurs qu’à Kribi au détriment de son escale rituelle de Douala, où les délais de passage ne cessent de s’allonger au fil des mois.

En rappel, le terminal à conteneurs du PAK est exploité, pour une période de 25 ans dans le cadre d’un partenariat public-privé avec l’Etat du Cameroun, par un consortium constitué des français Bolloré Transport & Logistics et CMA CGM et du chinois CHEC.

FCEB

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Cameroun > Bataille au sommet: La guerre de l’opinion publique refait surface

Par Serge Aimé Bikoi Au moins huit journaux en ont fait l’écho ce lundi, 23 mai 2022…