Home Politique Afrique Cameroun > Tribalisme: Sismondi Barlev Bidjocka porte l’estocade à Cabral Libii
Afrique - Afrique - Afrique - 28 juillet 2021

Cameroun > Tribalisme: Sismondi Barlev Bidjocka porte l’estocade à Cabral Libii

De l’avis du promoteur de Ris Fm, le Parti Camerounais pour la Réconciliation Nationale (Pcrn) est la chasse gardée de Bassa.

«Le Pcrn est devenu un parti tribal, et les bassa en font leur chose; Malgré quelques saupoudrage à la Mrc, ils s’imaginent pouvoir berner les gens, »

constate Sismondi Barlev Bidjocka dans sa publication.

Cette situation n’est pas du gôut du patron de Ris Fm. Celui-ci envisage même de chausser les gangs.

 «  Je vous préviens, ne passez plus chez ma grand-mère ici à Makak lui laisser vos tracts de tribalistes à la con. Sinon c’est ici à Makak  même qu’on va se faire ça… » Poursuit l’ancien journaliste de Radio Tiemeni Siantou. La conduite de Libii et sa clique est diamétralement opposée à l’idée que se faisait Bidjocka.

« Je croyais que les menaces et autre injures à la con étaient le propre du Mrc ! Je découvre une aile du Pcrn  qui se croit très forte en se comportant comme des maquisards sauvages, »

souligne Bidjocka.

A son avis, une thérapie s’impose face au tribalisme dans les rangs du  Parti Camerounais pour la Réconciliation Nationale.

« J’ai traité le Mrc pour ça, je vais vous soigner de la même manière; et croyez-moi, je serai votre pire cauchemar ! Le pire de vos mauvais rêves, »

conclut Barlev Bidjocka.

Antoine Bivana

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Canada > Drame à Gatineau: la thèse du double meurtre suivi d’un suicide confirmée

Des membres de l’entourage du père qui a tué ses deux fillettes avant de s’enlever la vie,…