Accueil PolitiqueAfrique Cameroun > Tribunal criminel spécial: Un ponte de la République condamné pour la 3ème fois.

Cameroun > Tribunal criminel spécial: Un ponte de la République condamné pour la 3ème fois.

Polycarpe Abah Abah écope d'une peine d'emprisonnement ferme de 17ans. L'ancien ministre des Finances (Minfi) est condamné à cette peine privative de liberté pour l'infraction de détournement en coaction avec Amadou Vamoulke de la somme de 570 millions de Fcfa.

Par panorama papers
0 commentaire 498 vues

Par Serge Aimé Bikoi

L’ancien patron de la Crtv et l’ex-Minfi, tous les deux coaccusés, sont astreints à réparer, pour le préjudice moral, le montant de 32 millions de Fcfa et à rembourser, solidairement, le montant détourné.

Une autre coaccusée, Antoinette Meyo, alors Directrice de la Cameroon marketing agency and communication (Cmca), a été, à la différence, acquittée parce qu’elle était poursuivie en coaction avec l’ancien Directeur général de la Crtv (Cameroon radio and television) pour le détournement de deniers publics de la somme de 200.000 Fcfa.

La Crtv et le ministère des Finances (Minfi), constitués partie civile au procès, demandent la perception des montants détournés. Comme pour le cas de l’ancien patron de l’Office de radiodiffusion nationale, la défense de Polycarpe Abah Abah a décrié les irrégularités, à l’instar de l’exception relative au non-respect des délais. En effet, les avocats de l’ancien ministre des Finances (Minfi) ont, par exemple, soulevé la question de la prescription en matière pénale pour matérialiser le fait qu’il y a un délai au-delà duquel l’on ne peut poursuivre plus un accusé. Il s’agit d’un délai qui va au-delà de 10 ans, Abah Abah ayant déjà passé 14 ans en détention à la prison centrale de Yaoundé.

En réponse à cette exception, le Tribunal criminel spécial (Tcs) a fait, ex-cathedra, une lecture doctrinale mentionnant que le délai qui court n’est pas opportun. Aussi la défense a-t-elle soulevé une exception ayant trait au fait que l’un des pans de l’affaire Abah Abah, entremêlé, aujourd’hui, à l’affaire en coaction avec l’ex-Dg de la Crtv, avait été, par le passé, évoqué relativement au procès dans lequel était impliqué feu Gervais Mendo Ze, lui aussi ancien Directeur général de la Crtv jusqu’en 2005.

C’est la 3ème condamnation qui est infligée à P. Abah Abah. L’ancien patron des impôts avait été condamné, pour la deuxième fois, à 25 ans d’emprisonnement ferme le 13 janvier 2015. Il avait été reconnu coupable de détournement de plus de six milliards de Fcfa au moment où il occupait les fonctions de Directeur des impôts au ministère des Finances (Minfi) entre 1998 et 2004. Abah Abah avait été, pour la première fois, condamné à six ans de prison ferme le 19 juin 2012 pour “évasion aggravée”. L’ex-Minfi avait été reconnu coupable de délit d’évasion aggravée et condamné, en l’absence de ses avocats, à 6 ans de prison ferme par le Tribunal de première instance (Tpi) d’Ekounou siégeant dans le cadre de la procédure de flagrant délit. Cette peine à, d’ailleurs, été purgée par cette personnalité publique.

Subscribe
Notify of
guest

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

à Lire Aussi

About Us / QUI SOMMES NOUS

As its name suggests, Panorama papers is a general information site which covers most of the world’s news in broad terms. We also have a YouTube channel where you will find great interviews and other current videos. Panorama papers is a PANORAMA GROUP LLC product. We work with our own means (without sponsors), to provide you with free and credible information.

US CONTACT

  1. 13384 Marrywood Court, Milton, Georgia 30004, United States of America;
  2. Email:  info@panoramapapers.com
  3. Tel.: +17707561762, +17035012817 
  4. Africa Office BP. 35435 Yaoundé-Bastos, Cameroon (+237) 699460010

SILICON VALLEY 237 APPELEZ VITE

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by Adama Fofere Namen

0
Cliquez pour commenterx
()
x
Verified by MonsterInsights