Home Sport Afrique Cameroun > Union de Douala: Franck Happi poussé à la sortie par ses pourfendeurs
Afrique - 27 septembre 2021

Cameroun > Union de Douala: Franck Happi poussé à la sortie par ses pourfendeurs

Le président du conseil d’administration des Nasara Gamakai a décidé de mettre un terme à ses fonctions après une saison tumultueuse marquée par la relégation du club en élite two.

Franck Happi et l’Union Sportive de Douala, c’est désormais de l’histoire ancienne. Le Charismatique président du conseil d’administration du club a décidé de jeter l’éponge au milieu des critiques les ascerbes dont il faisait déjà l’objet de la part de certains supporters et des personnes mal intentionnées qui avaient décidé de mettre sa tête à prix.

Depuis 2020, Franck Happi était déjà considéré comme personna non grata au sein de Nassara Gamakai. Ses relations tendues avec le conseil supérieur des sages, avaient contraint le président dudit conseil le Prince Ngassa Happi, à mettre sur pieds un comité de direction qui devait gérer le club jusqu’à l’organisation de l’assemblée générale. Le premier vice président Paulin Zuko avait été porté à la tête de ce comité.

Mais le Prince Ngassa Happi avait décidé de maintenir Franck Happi à son poste de Président du conseil d’administration eu égard à son travail remarquable abattu au sein du club. L’année 2021, aura été la plus tumultueuse pour ce dernier .Abandonné par ses pairs, Franck Happi a porté sur lui la responsabilité du club. Dans cette abandon total couronné par des injures, des critiques les plus virulentes des supporters sur son management, le club aux millions des supporters a finalement coulé au terme d’une saison difficile.

Logé dans la poule A du championnat professionnel, l’Union de Douala termine à l’avant dernière position avec 18 points seulement après 22 journées. condamnée à évoluer en élite two la saison prochaine. Accusé comme étant le responsable de cette relégation, Franck Happi a tout simplement décidé de démissionner après près d’une décennie passée à la tête du club. Sa demission ainsi que celle de trois autres membres de l’administration, notamment le premier vice président Paulin Zuko, le deuxième vice président polycarpe Kenmogne, le troisième vice président Bernard Yankam, ont été constatées par le conseil supérieur des sages.

Le conseil que dirige le Prince Ngassa Happi a décidé de mettre sur pieds un comité transitoire dans les 72 heures, en attendant l’assemblée générale qui sera organisée dans les tous prochains jours.

Zobel A. Mbon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Cameroun > Extreme-Nord: Des tensions intercommunautaires qui n’en finissent pas !

Déjà 19 morts depuis le début des affrontements Dimanche. Un Conflit intercommunautaires, …