Home Société Afrique Cameroun > Université de Ngaoundéré: Chindje Mélo et Messanga Nyamding font le show devant les étudiants.
Afrique - 16 avril 2021

Cameroun > Université de Ngaoundéré: Chindje Mélo et Messanga Nyamding font le show devant les étudiants.

Pascal Charlemagne Messanga Nyamding , est venu pris fonction désormais à l’annexe de la faculté des sciences juridiques et politiques, à la suite d’une décision du ministre des Enseignements supérieurs (Minesup), signée ce 22 mars 2021.

Une nouvelle qui a parcouru les réseau sociaux et les médias classiques au Cameroun , c’est aussi celle de son arrivée presque triomphale dans la ville de ngaoundere après sa descente d’avion l’aéroport international de Garoua.

Moto taximens ,étudiants et autres ont pris le rendez de l’arrivée annoncée du professeur pour l’accueillir et lui souhaiter  »djabbama  » et avec en tête de file pour la mobilisation son homologue enseignant d’université le professeur Nkou Mvondo.

Une effervescence qui va parcourir la ville de Ngaoundéré , et arriver aux oreilles du recteur de l’Université le professeur Chindje Mélo qui va courir et interdire toute manifestation à l’Inter de l’université alors étudiants et autres moto taximens avaient déjà envahis la cour de l’institution.

Il faut noter que la mise à disposition de Pascal Messanga Nyamding à l’université de ngaoundere par le ministre  Jacques Fame Ndongo semble être un cailloux dans la chaussure du recteur de l’Université de ngaoundere qui ne maîtrisera certainement pas le truqulent professeur d’université .

On avait cru que l’ affectation dans l’Adamadoua de Messanga Nyamding pourrait réduire son passage dans les médias. Lui dont les interventions dans les médias sont suivies et crée bien souvent des mécontents dans son parti le Rdpc ,mais que rien le professeur veut rester visible dans tous les cas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Cameroun > Incendie dans un appartement: Une femme enceinte et sa fillette calcinées

Par Gabrielle Mekoui Un début d’après-midi sombre pour la famille des victimes et les popu…