Home Opinion Société Cameroun > Université: Les mirages de l’environnement académique
Société - 3 semaines ago

Cameroun > Université: Les mirages de l’environnement académique

Paul Biya annonce la construction de trois universités d’État. C’est l’une des idées-forces du discours de fin d’année du chef de l’État à la nation camerounaise.

Par Serge Aimé Bikoi

La décision de création des universités de l’Est, du Nord et du Sud, relève le Président de la république, obéit au souci de réduire les disparités infrastructurelles, qui existent entre les régions du pays dans différents domaines. Si la mesure présidentielle tient compte de l’objectif de rapprocher les universités des étudiants des régions camerounaises et de l’enjeu de développement, il n’est pas exclu de questionner l’environnement académique et ses tares.

Lorsque le Président de la république accède à la magistrature suprême le 6 novembre 1982, le Cameroun ne compte qu’une université d’État, à savoir l’Université de Yaoundé. Depuis le 31 décembre 2021, le pays en compte onze. Voici le onze entrant (sans sortant). L’Université de Bamenda créée le 14 décembre 2010. L’Université de Buea née le 13 avril 1992. L’Université de Douala voit le jour le 19 janvier 1993. L’Université de Dschang créée le 19 janvier 1993. L’Université de l’Est le 31 décembre 2021. L’Université de Maroua, le 9 août 2008. L’Université de Ngaoundere le 13 avril 1992. L’Université du Nord(31 décembre 2021). L’Université du Sud(31 décembre 2021) et les Universités de Yaoundé 1 et Yaoundé 2 créées le 19 janvier 1993.

Par la volonté souveraine du Chef de l’État, chaque région est, désormais, dotée d’au moins une université d’État (le Centre en a deux). Suivant la Philosophie biyaiste du Renouveau, cette plus-value accrédite le concept stratégique d’équité régionale dans l’excellence scientifique et l’accès à l’économie du savoir pour le plus grand nombre de postulants à travers l’ensemble du triangle national. Sans conteste, il se dégage une orientation politicienne de la création des universités d’État au Cameroun tant il a fallu, pour le chantre du régime en place, de satisfaire aux exigences de l’équité régionale. Mais avant l’instauration des trois instances universitaires, a-t-on fait, au préalable, le bilan des universités d’État ouvertes, et dont le fonctionnement est questionnable?

L’évaluation de l’environnement académique national incline à constater des dysfonctionnements liés à l’absence des ressources pécuniaires dont fait, cruellement, défaut l’État. Près de trois décennies après l’implémentation de la réforme académique ayant débouché sur la parcellisation de la mère des universités, des universités d’État existantes souffrent encore d’un déficit de conditions modernes de travail. N’y sont toujours pas perceptibles de vrais amphithéâtres dotés de toutes les commodités pour un enseignement performant et humain. Il y manque de vrais laboratoires où l’eau et l’énergie électrique sont quasiment inexistantes pour des Travaux dirigés. En jetant un regard holistique sur l’arène des enseignants des différents départements, il apparaît un déficit de bureaux pour que chaque seigneur de la craie se sente à l’aise et un peu digne à pouvoir se poser pour se reposer entre deux cours dispensés.

Aussi faut-il ajouter le système Lmd(Licence-Master-Doctorat) qui, plus d’une décennie après, n’a pas répondu aux attentes de l’employabilité des diplômés de l’enseignement supérieur. Un diplôme,

un emploi relève encore d’un leurre dans un contexte socioprofessionnel où les universités d’État n’arrivent pas toujours à nouer des partenariats fiables,

Serge Aimé Bikoi, Journaliste éditorialiste. Sociologue du développement, Rédacteur en Chef panorama papers.

viables et durables avec les entreprises, les industries et les administrations publiques. Bien théorisé à l’époque, le système Lmd souffre, aujourd’hui, d’un manque d’ancrage pragmatique dans le champ de la division du travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Cameroun > Fête de la jeunesse: ce sera avec le défilé contrairement aux 2 dernières années.

L’annonce a été faite hier, 27 janvier 2022 au cours d’une conférence de presse conjointe,…