Home Politique Afrique Cameroun > Urgent > Malachie Manaouda entendu une fois encore dans son bureau depuis ce matin
Afrique - 10 août 2021

Cameroun > Urgent > Malachie Manaouda entendu une fois encore dans son bureau depuis ce matin

C’est sur la gestion des fonds alloués par le Fond Monétaire International dans la lutte contre le coronavirus au Cameroun que Malachie Manaouda est entendu une fois encore dans son bureau depuis ce matin du 10 août 2021.

Le ministre Malachie Manaouda de la santé est entendu par le Tcs et le Sed dans son cabinet ministériel depuis près de 8 heures de temps depuis la journée du mardi 10 août 2021.

Selon nos sources ,jusqu’à cette heure précises de la nuit , le Ministre de la Santé publique du Cameroun est interrogé par des agents venus du Secrétariat d’Etat a la Gendarmerie et du Tribunal Criminel Spécial , reprécisons que c’est interrogatoire se fait dans le cadre de la gestion des fonds liés à la lutte contre le Corona virus au cameroun.

Il y’a quelques semaines en core le ministre de la santé se défendait dans une correspondance adressée au ministre des finces Louis Paul Motaze des affabulations qui sont portées sur lui au sujet de la gestion des fonds alloués à la lutte contre le coronavirus au Cameroun .

Rappelons qu’il y’a quelques jours un rapport d’exécution du fonds spéciale de solidarité nationale dans la lutte contre la COVID 19, sorti des bureaux du ministre des finances, Louis Paul Motaze inondait la toile et laissait croire que le ministre de la Santé, Manaouda Malachie avait reçu une avance de trésorier de 45,9 milliards Fcfa.

Il n’avait pas fallu attendre longtemps pour voir la réaction du ministre de la santé Malachie Manaouda , qui dans un ton ferme dans une autre correspondance à retourner au ministre des finances par un « faux » non dit à la suite de la correspondance du Minfi à travers une explication ferme et détaillée.

Malachie Manaouda affirmait ainsi fermement que son département ministériel n’a que 34,5 milliards fcfa au lieu de ce qui est mentionné dans le  »rapport  » du ministre des finances.

Les services du ministère des Finances indiquaient par son Directeur du budget à certains journalistes bien choisis et reçus en catimini selon une source après la correspondance du minsanté au Minfi que c’est effectivement 45,9 milliards qu’ils ont payés au ministère de la Santé. Chose pourtant démentie par le ministre de la santé:

 » Les dépenses effectuées par la paierie spécialisée du ministère de la santé publique dans le cadre de la riposte sanitaire contre le covid -19 s’élève à 34,5 milliards au lieu de 45 ,9 milliards de francs cfa…En plus il convient de relever que les dites dépenses ont été exécutées en procédure normale et que la liasse documentaire en soutien de la dépense est bel et bien disponible dans les services du trésor ayant effectué toutes ces opérations et qui relèvent d’ailleurs de votre département ministériel.

De ce fait , la régularisation qui n’est rien d’autres qu’un mécanisme de couverture budgétaire ne saurait être de la compétence du ministère de la santé publique , alors que suivant les dispositions de la circulaire n°000220/c/ Minfi du 22 juillet 2020, précisant les modalités d’organisation , de fonctionnement et de suivi-evaluation du fonds spécial de solidarité nationale pour la lutte contre le coronavirus et ses répercussions économiques et sociales , le seul ordonnateur dudit compte d’affectation est le ministre des finances  » dixit Malachie Manaouda …

Malachie Manaouda , rappelle au passage au ministre de finances qui fein de ne pas le savoir que  » pour les ressources issues des fonds de concours mobilisés et exécutés par les banques commerciales , le Directeur général du budget a reçu par bordereau du 20 avril 2021 , en plus du compte d’emploi de ces ressources , toutes les pièces justificatives ainsi que le livre journal des recettes et le livre journal des caisses du billeteur désigné a cet effet … »

L’enquête en cours en ce moment reste en rapport avec l’exécution qui concerne le compte d’affectation spéciale (Cas-Covid-19) qui a été mobilisé à hauteur de 161,89 milliards Fcfa sur les 180 milliards Fcfa budgétisés et mis à la disposition du Cameroun par le Fmi.

Pierre Laverdure OMBANG

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Cameroun > Grève des enseignants: Suspension en rangs dispersés

Par Rostand TCHAMI Plusieurs mois après le début de la grève lancée par les enseignants du…