Home Société Afrique Cameroun > Viol d’une fille à Mandjo : Calibri Calibro dénonce le crime
Afrique - Société - 24 juin 2021

Cameroun > Viol d’une fille à Mandjo : Calibri Calibro dénonce le crime

Dans sa publication Facebook de ce 24 juin 2021, l’activiste déclare que le pays va changer même avec la force.

« Un prédateur en uniforme. Voici le Commandant Adjoint de la Brigade de Manjo, M. Aboubakar qui a violé une fille (Bilangom Milaine) de 17 ans, »

Calibro Calibri

« Dénonçons ensemble ces prédateurs sexuels ou qu’ils soient et d’où qu’ils viennent. Même avec la force, ce pays va changer, »

renchérit le Commandant de la Brigade Anti-Sardinards.

 Selon l’Alerte N° 137 / MCI, la jeune M.B., âgée de 17 ans, élève de « 2e A Espagnol » au Lycée Bilingue de Manjo a été violée par l’adjudant Aboubakar.

Celui-ci est le commandant adjoint de la Brigade Territoriale de Manjo, située sur la route Douala-Nkongsamba (RN5). L’incident s’est produit vers 20 heures. Lorsque l’homme en uniforme est arrivé dans son véhicule au carrefour Manjo et a demandé à l’étudiante qui avait fini de vendre ses bâtons de manioc, de l’accompagner dans son quartier situé à quelques kilomètres dudit carrefour. Au lieu de cela, le commandant adjoint l’a conduite chez lui où, après l’avoir agressée sexuellement pendant des heures, l’a jetée dans un coin de son quartier vers 2 heures du matin.

Le procureur du tribunal de grande instance de Moungo, à Nkongsamba, a été immédiatement mis devant ses responsabilités. Une équipe de Mandela Center International a été immédiatement déployée sur les lieux du crime et conseillera dans les prochaines heures sur les mesures prises contre l’auteur qui n’en est pas à son premier crime.

Antoine Bivana

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Pédophilie, viol et contamination au VIH

Cameroun : L’abbé Emilien Messina interdit d‘exercice Par Atogo’togo Junior «Moi, Monseign…