Accueil PolitiqueAfrique Cameroun > Visite de Macron: Un collectif de poltrons sort des bois

Cameroun > Visite de Macron: Un collectif de poltrons sort des bois

Par panorama
0 commentaire 254 vues

Par Rostand TCHAMI

Incapable de s’insurger courageusement et farouchement contre le régime en place, pour faire changer le paradigme de gouvernance et des relations existante entre la France et le Cameroun, un groupe de 8 camerounais sortent plutôt leur muscle de criquets pour dire “non ” à la venue du président français en terre camerounaise. Il s’agit d’Henriette Ekwe, de Djeukam Tchameni, de Simo Nde Hilaire, de Théophile Bong Hamekoue, de Parfait Patient Ndom, d’ Anicet Ekane, de Paul Ela et de Valentin Dongmo Fils. Selon ces derniers, Emmanuel Macron ne vient pas au Cameroun pour les beaux yeux des camerounais mais plutôt pour entre autre, s’assurer que la vague de contestation anti-française est encore maitrisable. De quoi inviter les camerounais à se mobiliser massivement pour se libérer des chaînes de la domination française.

L’intégralité de la déclaration du collectif Meki M’Afrika du 21 juillet 2022 :

Kamerunaises, Kamerunais. Le 26 juillet 2022 Emmanuel Macron, président de la République de France arrive en visite officielle. Que vient faire Macron au Kamerun ?

Une visite officielle n’a jamais changé l’avenir d’un pays. Surtout s’il s’agit de la visite d’une puissance coloniale et néo coloniale dans une ancienne colonie. Le Kamerun n’est donc pas demandeur d’une telle visite. En effet, Macron vient pour s’assurer que la vague de contestation anti-française est encore maitrisable au Kamerun. La France est préoccupée par la succession politique dans notre pays, qui doit d’après elle, rester sous son contrôle. Kamerunaises, Kamerunais, chers compatriotes, l’avenir de notre continent et spécialement de notre pays doit rester entre nos mains.

La France ne fait pas partie de la solution. Elle est le problème. Les relations entre le Kamerun et la France ne seront pas un long fleuve tranquille tant que le contentieux historique (dont la crise anglophone est une des conséquences dramatiques) ; les accords néocoloniaux entre la France et le Kamerun ; la fin de la tutelle malfaisante du Franc Cfa ; la repentance et la réparation des exactions de la France coloniale lors de la lutte pour la réunification et l’indépendance du Kamerun, ne sera pas résolu.

La France a grand intérêt à prendre en compte sérieusement ces revendications fondamentales pour l’avenir de nos relations. La vague du tsunami pour la fin de l’hégémonie française en Afrique est sur nos rivages. L’union sacrée pour la souveraineté politique, économique, monétaire, culturelle…etc est une nécessité impérieuse du moment.

Malgré nos divergences politiques, malgré nos ambitions légitimes, il ne faut laisser aucune place à la compromission vis-à-vis de la France. Une large mobilisation déterminée des peuples africains nous libérera des chaines de la domination française. Seule la lutte paie “.

à Lire Aussi

Laisser un Commentaire

About Us

Comme son nom l’indique, Panorama papers est un site d’information générale qui traite l’essentiel de l’actualité mondiale dans ses grandes lignes et de façon globale. Nous reprendrons également d’une chaîne Youtube où vous retrouverez de grandes interviews et d’autres vidéos d’actualité. Panorama papers est un produit PANORAMA GROUP LLC

NOUS CONTACTER

Revue de presses

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by jetechnologie