Accueil SociétéAmérique Canada > Féminicide à Montréal: Une femme de 29 ans poignardé, l’ex-conjoint accusé de meurtre

Canada > Féminicide à Montréal: Une femme de 29 ans poignardé, l’ex-conjoint accusé de meurtre

Malgré les craintes des autorités qui l’estimaient dangereux, l’homme accusé d’avoir assassiné son ex-conjointe jeudi devant ses trois enfants avait été libéré de prison il y a moins d’un mois, sur un simple engagement de 500 $. Le Montréalais accusé d’avoir assassiné son ex-conjointe avait accumulé de la rage.

Par panorama
0 commentaire 518 vues

Par Sandra Embollo

«

Je suis prêt à respecter toutes les conditions imposées par la cour si je suis libéré », avait juré Hosea Amorus Puhya en réussissant ainsi à berner le système.

Le meurtrier allégué de 50 ans avait été accusé de menaces envers sa conjointe Gisèle Itale Betondi, à la suite de la plainte d’une voisine qui l’avait entendu crier qu’il allait la tuer. Puhya a été acquitté cet été quand sa femme avait témoigné en sa faveur pour tout nier.

« Il avait une emprise totale sur elle », a affirmé au Journal une personne bien au fait du dossier, qui décrit Puhya comme un homme colérique et violent.

La couronne ne voulait pas

Accusé d’avoir brisé ses conditions de ne pas communiquer et de s’approcher de sa conjointe dans l’attente du procès, Puhya a réussi à être libéré sous caution le 12 août, malgré les réticences de la Couronne.

C’est que son temps passé en détention préventive surpassait la potentielle sentence, advenant sa culpabilité, avait soutenu la défense.

Selon nos informations, Puhya avait également obtenu le soutien d’un prêtre qui prétendait avoir un ascendant sur l’accusé, en plus d’être en mesure de le prendre en charge.

Or, si Puhya a réussi à berner la justice malgré les craintes d’intervenants du système, il risque maintenant la prison à vie, à la suite de sa comparution pour le meurtre au premier degré de sa conjointe, vendredi au palais de justice de Montréal. 

Selon nos informations, Puhya avait développé une rage importante à la suite de ses huit mois de détention.

« Il avait de la colère, il était fâché contre sa conjointe à cause de son expérience en prison », a d’ailleurs affirmé une femme qui l’hébergeait.

Sa conjointe, de son côté, avait finalement réalisé qu’elle se trouvait dans la spirale de la violence conjugale, et tentait de s’en sortir.

La femme de 29 ans avait d’ailleurs fait part de ses craintes aux intervenants, au point où on l’avait dirigé vers un refuge. Et le 31 août dernier, quand Puhya a essayé de modifier des conditions lui interdisant entre autres de s’approcher de sa conjointe, la Couronne s’y est opposée.

Grande violence

« Je refuse les conditions, s’est alors emporté Puhya en exigeant de revoir leurs enfants en bas âge le plus rapidement possible. Ça opprime ma vie. »

Mais même si la condition a été maintenue, cela n’a pas empêché Puhya de retrouver sa conjointe et de la poignarder, devant leurs enfants. 

Le crime d’une grande violence s’est produit jeudi en matinée sur la rue des Oblats, dans l’arrondissement de LaSalle, où la jeune mère se terrait avec ses enfants.

Puhya avait pris la fuite, mais il n’a pas réussi à échapper aux policiers. Il a été arrêté devant un immeuble de la rue de Salaberry.

« Il y avait huit policiers, [Puhya] ne s’est pas débattu, a affirmé Denis Nault, un voisin qui jure avoir entendu la veille un homme enragé crier “m’en vais te tuer ma chienne” et d’autres insultes. C’était une espèce de fou en crise, il faisait des allers-retours [devant l’immeuble]. Je voulais appeler la police. »

Cette fois, l’assassin allégué, qui est maintenant en détention préventive, aura beaucoup plus de mal à être libéré sous caution. C’est qu’il risque la prison à vie, si bien que les accusés de meurtre restent automatiquement détenus. Ce sera à lui de prouver qu’il mérite d’attendre son procès hors de la prison, et non à la poursuite de faire la preuve qu’il doit rester détenu.

Il reviendra à la cour le mois prochain, pour la suite des procédures.

à Lire Aussi

Laisser un Commentaire

About Us / QUI SOMMES NOUS

Comme son nom l’indique, Panorama papers est un site d’information générale qui traite l’essentiel de l’actualité mondiale dans ses grandes lignes. Nous possedons également une chaîne Youtube où vous retrouverez de grandes interviews et d’autres vidéos d’actualité. Panorama papers est un produit PANORAMA GROUP LLC. Nous travaillons avec nos propres moyens (sans mécène), pour vous servir une information libre et crédible.

NOUS CONTACTER

Revue de presses du 29 11 2022

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by jetechnologie