LA UNE Opinion Société panorama 17 juillet 2020 (0) (82)

Caneroun > Correspondance: Un jeune de la Benoué écrit à Fadil Bayero

Partager

Grand frère à l’occasion de la situation de crise et de méfiance que vous avez provoqué entre les autres camerounais et les ressortissants du grand nord. A savoir vos différentes gesticulations de ségrégation du Cameroun, je m’adresse à vous pour exprimer mon indignation sur votre attitude.

Vous êtes une déception pour tous les saheliens du Cameroun.Et cela pour plusieurs raisons:
Le grand nord en l’occurrence l’extrême nord du Cameroun a connu beaucoup de tragédies .
celle commise par la secte islamiste Boko haram par ex, grand frère où étiez vous pendant ce douloureux événement?
À ma connaissance je ne vous ai jamais entendu parler de ce phénomène ou même prendre position en votre qualité d’élite du septentrion pour une quelconque compassion, soutien ou indignation. Où était passé votre pseudo amour pour les nordistes en ce moment de souffrance ?

Du fait que vous avez été à différents postes de responsabilités dans plusieurs entreprises de votre feu père,qu’avez vous réalisez pour vos frères et sœurs avec les centaines de milliards que vous avez claqué et fait volatiliser en fumée?
De votre piédestal de fils de milliardaire très arrogant et hautain avez vous pensez un jour avoir besoin d’une solidarité communautaire?
Vous Souvenez vous aujourdhui de votre mépris et votre condescendance vis à vis des autres que vous avez toujours affiché.
Dans votre gestion du patrimoine laissé par votre feu père Alhadji Abdoulaye Fadil Hassoumi, comment comprendre qu’un empire industriel comprenant plusieurs entreprises (Ccc, Selcam, Tiko Soap, Socaprod, Snc, Pastoral, Sogedel, Catran, Meridien, Dikalo….) d’une valeur globale estimée à plus de 250 Milliards de francs cfa mais aujourd’hui toutes réduites en cendre et en ruine.
Ceci démontre à suffisance que vous avez fait de votre intérêt personel une priorité au-delà de l’intérêt familial car votre jouissance personnelle est plus importante que le bien-être de tous vos frères et soeurs qui aujourd’hui sont quasiment devenus des mendiants clochardisés à cause de vous.

Pensez, s’il vous plaît au moins à remettre le loyer de vos frères orphelins. Aux dernières nouvelles vous voulez brader ce qui reste de l’hotel méridien qui est devenu l’ombre de lui-même. Toutes les pertes subies par l’héritage du feu Fadil émanent de votre égocentrisme et de votre inaptitude à toute gestion.vous n’avez pas compris qu’un responsable familial doit se mettre au même niveau que ses frères et qu’il ne doit ni les devancer, ni les truander ?
Ou sont les milliards que vous avez décaissé en suisse avec des fausses ordonnances de justice.
Cet argent reste encore à être partagé par tous vos frères et sœurs.Vous considérez
vous plus légitime que vos autres frères ou Supérieur à tous les autres ayant droit du feu Fadil?
Et pourtant les conseils ne vous ont pas manqué j’en suis sûre. Voilà que tout est fini aujourdhui.

Et vous n’avez plus un copec.
Vous êtes devenu pitoyable et la risée de tous. Vous vous amusez à liquider les derniers biens immobiliers sans hypothéquelaissés par votre feu père.
Subitement vous devenez ” le sauveur” “le messi”du grand nord , de grâce, grand frère ne cherchez pas à venir surfer sur nos malheurs pour vous positionner politiquement vous avez toujours vécu dans la métropole de Douala et c’est là-bas que vous avez choisi de faire la politique donc continuez comme vous avez commencé,laissez le grand nord tranquille car,si gérer une entreprise familiale vous a dépassé; comment pourrez vous prétendre diriger un pays?
Pouvez vous à Garoua votre ville natale réunir une centaine de personnes?
Je vous lance ce défit.
Vous avez crée une association au nom de la Cgn à Douala ( communauté du grand nord) qui aujourd’hui a divisé les musulmans et la communauté nordistes dans la ville de Douala.
Nous sommes vraiment fatigués de vos frasques et caprices de fils de milliardaire né avec une cuillère en or à la bouche.
De grâce Nous ne sommes pas vos jouets! Toutes ces élites qui ne servent à rien depuis des années doivent dégager et laisser la place à une jeunesse consciente qui va prendre son destin en main dans le septentrion.c’est pas a votre âge la qu’un individu peu changer et subitement se muer en philanthrope.vous êtes un loup pour nous,un cas d’école d’échec dans notre communauté.
Rentrez svp dans votre léthargie.des cas comme vous s’il y en a dans une famille on les cache et ils vivent sous silence.
Ce silence dont je vous invite à préserver sera salvateur pour vous.
Continuez plutôt en douce comme toujours à vous taper vos domestiques et progénitures en toute quiétude.

Abdoulaye Bindowo, Un petit frère qui vous aime bien


Partager

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *