Afrique Economie LA UNE panorama 19 octobre 2020 (0) (106)

Cameroun > collecte des droits de douane sur les terminaux numériques: Le recadrage de Paul Biya

Partager

Dans un document ayant fuité sur les réseaux sociaux,  le président de la république du Cameroun vient de décider de surseoir à la collecte de la taxe douanière des téléphones mobiles et tablettes numériques.

La taxe n’est pas, en effet, annulée, puisque instituée par la Loi. C’est le mécanisme de collecte qui est rejetté parce non efficace et source d’incohérences. Le Chef de l’État demande, d’ailleurs, qu’un mécanisme différent soit trouvé pour la collecte de cette taxe dont le bien- fondé n’est pas remis en cause. Au demeurant, la taxe demeure due, mais encore faut-il trouver un mécanisme performant pour sa collecte.

Cette décision du président de la république rendue publique par le ministre d’Etat Secrétaire général de la présidence de la république intervient quatre jours après la mise en route théorique de cette mesure de la taxation. Mesure ayant été viscéralement battue en brèche non seulement par des leaders politiques, des entrepreneurs de la société civile, ainsi que des associations de consommateurs.

Aussi est-il idoine de noter que la Beac(Banque des États de l’Afrique centrale) a, le 15 octobre 2020, rejeté l’initiative du gouvernement camerounais sur l’interopérabilité des systèmes de payement. C’était suite à la réquisition diligentée par l’entreprise Orange-Cameroun.
Serge Aimé Bikoi


Partager

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *