Home Société Afrique Congo > Mort d’un étudiant congolais en Inde: Des commerces indiens vandalisés
Afrique - 16 août 2021

Congo > Mort d’un étudiant congolais en Inde: Des commerces indiens vandalisés

Plusieurs commerces indiens à Kinshasa ont été pillés lors de manifestations déclenchées suite à la mort la semaine dernière de Joel Malu.

L’étudiant congolais qui avait placé en garde à vue par la police indienne dans le sud de la ville de Bangalore est mort selon des sources de la police indienne. Une information qui une fois arrivée aux oreilles des congolais va déclencher une vaque de manifestations et de violence contre les commerces indiens et les commerçants indiens.

 » Plusieurs commerces indiens à Kinshasa ont été pillés jeudi suite à la mort de Joël Malu, un étudiant congolais à Bangalore. La police congolaise a déclaré que la foule avait pillé des magasins et des entrepôts indiens, incendié une voiture et lapidé trois autres véhicules dans le quartier de Limete à Kinshasa en réponse à une fausse rumeur selon laquelle un deuxième ressortissant congolais était mort en Inde. »

Le jeune étudiant congolais Malu avait été arrêté pour possession de stupéfiants à Bangalore le 1er août, mais il se serait plaint de douleurs thoraciques et aurait été transporté à l’hôpital, où il est décédé le lendemain, provoquant des bagarres entre manifestants et agents brandissant des matraques.

« Trois personnes ont été arrêtées en lien avec les attentats de la foule de jeudi au cours desquels des personnes non civilisées, pour la plupart des jeunes hommes, ont pillé des commerces indiens dans la 9e rue de Kinshasa. Un véhicule a été incendié et trois autres lapidés », a déclaré à la presse le commissaire de la police provinciale Sylvano Kasongo Kitenge.

Des diplomates africains se sont plaints dans le passé du racisme à l’encontre de leurs citoyens vivant en Inde, en particulier à la suite de l’assassinat en 2016 d’un Congolais à Dehli.

Pierre Laverdure OMBANG

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Cameroun > Fête de la jeunesse: ce sera avec le défilé contrairement aux 2 dernières années.

L’annonce a été faite hier, 27 janvier 2022 au cours d’une conférence de presse conjointe,…