Home Politique Afrique Congrès mondial de la nature Patricia Tomaïno Ndam Njoya fait valoir l’expertise camerounaise
Afrique - 8 septembre 2021

Congrès mondial de la nature Patricia Tomaïno Ndam Njoya fait valoir l’expertise camerounaise

L’édile de la ville de Fomban, invitée par l’Association internationale des maires francophones (Aimf), a porté au pinacle ce qu’elle expérimente dans le Noun.

Marseille, la deuxième métropole française accueille depuis le 4 et ce jusqu’au 11 septembre prochain, la 73ème édition du Congrès mondial de la nature. La présidente du Syndicat des communes du Noun honore avec brio l’invitation de l’Aimf à ce sommet international sur la protection de l’environnement dont la thématique, assez évocatrice est « villes durables et forêts en Afrique francophone ».

Le 6 septembre dernier, elle a au cours de la Table ronde organisée par l’Aimf et l’Ecole régionale postuniversitaire d’aménagement et de gestion intégrés des forêts et territoires tropicaux (Eraift) dont le siège est en Rdc, fait montre de toute son expertise en matière de protection de l’environnement en entretenant les congressistes sur « les villes durables et forêts en Afrique francophone ». Patricia Tomaïno Ndam Njoya a de ce fait présenté le projet de Conférence de Foumban sur la préservation des réserves de Melap et de Metab menacées de « déforestation vertigineuse » qui fera l’objet d’une élaboration d’un plan d’action concerté entre l’Etat et la collectivité territoriale.

Cette initiative va appeler à une implication des partenaires techniques et financiers dans le sens bien compris de prendre en compte les besoins et la participation responsables des populations riveraines de ces réserves. Il y a lieu d’indiquer que c’est la première fois de son histoire que le Congrès mondial de la Nature se tient en France. Tous les 4 ans, l’Union internationale pour la conservation de la nature (Uicn) organise ce Congrès. Elle est la principale organisation non gouvernementale consacrée à la conservation de la nature.

Léopold DASSI NDJIDJOU

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Usa > Tribute to Colin powell: It was true, of course, but he was far more than that

Years ago, when he was asked to reflect on his own life, General Colin Powell described hi…