Accueil SociétéAfrique Côte d’Ivoire > Transports: Polémique sur le relogement des habitants impactés par le nouveau métro d’Abidjan

Côte d’Ivoire > Transports: Polémique sur le relogement des habitants impactés par le nouveau métro d’Abidjan

L’inquiétude des habitants de la commune de Port-Bouët monte au sujet des travaux prévus pour construire une ligne de métro. Le tracé, qui doit désengorger Abidjan, passe tout près de certaines habitations. Au total, sept communes sont concernées. Les autorités ont prévu des plans d’indemnisation pour aider les familles impactées à se réorganiser. Malgré cela, à Port-Bouët, les habitants expriment leurs craintes.

Par panorama papers
0 commentaire 241 vues

Par Sasha Blanche

C’est un immeuble de quatre étages quasiment à l’abandon. Les fenêtres ont été arrachées et la plupart de résidents ont quitté à la hâte ce bâtiment, le 12 septembre dernier. Ce jour-là, des ouvriers devaient détruire le site. Mais ils se sont heurté à l’opposition des habitants. Parmi eux, Nebié Bidio, propriétaire d’un appartement depuis sept ans :

« Nous étions chez nous, tranquillement. Et puis, une équipe est arrivée. Ils ont commencé à tambouriner sur les portes en nous disant de partir. »

Près de 150 familles ont rejoint un collectif pour défendre leurs intérêts. Amouli Kouassi, leur représentant, souhaite que tout le monde soit relogé correctement : « Ce qui nous préoccupe, c’est qu’ils vont démolir l’ensemble, sans souci, de la vie de ceux qui habitent ici. Nous sommes là depuis 42 ans, d’autres depuis 50 ans. Nous réclamons une réinstallation. »

Au total, 13 448 ménages sont impactés par ces travaux. Certaines familles ont déjà perçu une indemnité. Problème : les sommes proposées ne font pas l’unanimité.

« On projette une somme de moins de 25 millions de francs Cfq. On ne peut pas accepter parce que ça ne peut pas nous payer une maison de deux pièces à Port-Bouët ! Je ne suis pas contre le métro, mais quand les gens doivent quitter leur maison, quand ils sont jetés dehors avec leurs petites pensions… Avec quoi vont-ils nourrir leurs enfants, leurs petits-enfants ? ».  

reprend Nebié Bidio.

Lors d’une rencontre avec ces résidents, le ministre des Transport, Amadou Koné, a prôné une solution : l’indemnisation avant tout départ. Son département encourage les familles à entamer le processus de négociation.

à Lire Aussi

Laisser un Commentaire

About Us / QUI SOMMES NOUS

Comme son nom l’indique, Panorama papers est un site d’information générale qui traite l’essentiel de l’actualité mondiale dans ses grandes lignes. Nous possedons également une chaîne Youtube où vous retrouverez de grandes interviews et d’autres vidéos d’actualité. Panorama papers est un produit PANORAMA GROUP LLC. Nous travaillons avec nos propres moyens (sans mécène), pour vous servir une information libre et crédible.

NOUS CONTACTER

Revue de presses du 03 02 2023

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by Adama Fofere Namen