Home Société Europe Espagne > Urgent: 10 ans de prison requis pour Samuel Eto’o et près d’un million d’euros à payer au fisc
Europe - Europe - 28 décembre 2021

Espagne > Urgent: 10 ans de prison requis pour Samuel Eto’o et près d’un million d’euros à payer au fisc

L’actuel président de la Fédération camerounaise de football apparaît sur la liste des « débiteurs » auprès des finances publiques en Espagne, pour un montant de 981 598 euros.

Par Panorama papers, avec Afp

L’ancienne superstar du football africain et désormais président de la Fédération camerounaise de football Samuel Eto’o doit près d’un million d’euros au fisc espagnol, son nom apparaissant sur la liste de « débiteurs » auprès des finances publiques, qui ont publié un rapport lundi 27 décembre. « Eto’o Fils Samuel » doit en effet, selon ce document, 981 598,19 euros au Trésor public espagnol.

Intitulé « Liste de débiteurs », le document regroupe des milliers de particuliers et d’entreprises présentant une « dette supérieure à 600 000 euros » auprès du fisc espagnol, un seuil revu à la baisse par rapport à l’ancienne limite d’un million. La liste comporte, par conséquent, davantage de noms, avec un total de plus de 7 200 en 2021 contre environ 3 400 en 2020. Contacté par l’Agence France-Presse (AFP), le fisc n’était pas autorisé à donner plus d’informations, notamment sur l’origine de la dette, et ne pouvait pas dire si Samuel Eto’o apparaissait pour la première fois sur cette liste, dont les critères viennent de changer.

En novembre 2016, la justice espagnole avait requis à l’encontre du Camerounais des peines représentant au total dix ans de prison et une amende de 18 millions d’euros, accusant le joueur de ne pas avoir payé 3,9 millions d’euros tirés de ses droits à l’image lors de sa période au FC Barcelone. L’ancien buteur des Lions indomptables, 40 ans, qui a notamment joué de 2004 à 2009 au FC Barcelone, a été élu le 11 décembre à la tête de la Fédération camerounaise de football.

En septembre 2020, Neymar, la star brésilienne du Paris-Saint-Germain, était devenu le plus « mauvais payeur » du fisc espagnol avec une dette d’un montant de 34 624 268,60 euros. Le Trésor public n’avait, là non plus, pas précisé à quoi correspondait cette dette et si elle était liée à son transfert en 2013 au Barça.

Twitter apparaît également sur la liste des débiteurs importants avec une ardoise de 800 795,01 euros. Le fisc n’a pas fourni plus de détails.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

États-Unis > Fusillade: 2 morts, 3 blessés dans un marché de campagne dans le nord du comté de Harris

Avec HCSO Vers 13 heures, les députés ont répondu à une fusillade sur Airline Drive où plu…