Accueil PolitiqueAmérique Etats Unis > Attaque du Capitole: Steve Bannon va être jugé pour son refus de coopérer à l’enquête Parlementaire

Etats Unis > Attaque du Capitole: Steve Bannon va être jugé pour son refus de coopérer à l’enquête Parlementaire

Conseiller discret mais très influent, il avait joué un rôle crucial dans l'élection de Donald Trump en 2016.

Par panorama
0 commentaire 172 vues

Par Arlette Akoumou Nga

La justice américaine a sélectionné ce lundi le jury chargé d’examiner le refus par Steve Bannon, un proche de Donald Trump, de coopérer à l’enquête parlementaire sur l’assaut contre le Capitole. Son procès pour “entrave aux prérogatives d’enquête du Congrès” entrera donc dans le dur ce mardi avec les déclarations préliminaires de l’accusation et de la défense.

Conseiller discret mais très influent, il avait joué un rôle crucial dans l’élection du milliardaire républicain en 2016, en donnant un virage résolument populiste à sa campagne, avant d’être poussé vers la sortie l’année suivante.

Les deux hommes, restés proches, avaient échangé dans les jours qui ont précédé l’attaque du 6 janvier 2021 contre le siège du Congrès, selon la commission de la Chambre des représentants chargée de faire la lumière sur le rôle de l’ancien président dans ce coup de force.

Revirement à l’approche de son procès

Pour connaître la nature de leurs discussions, la commission avait assigné Steve Bannon à témoigner et à produire des documents. Il avait refusé, invoquant le droit des présidents à garder certaines conversations secrètes. Son refus lui a valu d’être inculpé en novembre d'”entrave” au travail du Congrès. Il avait alors promis “l’enfer” aux démocrates pour ses déboires.

Compte tenu de l’extrême sensibilité politique du dossier, il a fallu une journée entière pour sélectionner 22 jurés potentiels, un nombre qui sera ramené à douze titulaires et deux remplaçants ce mardi matin. A l’approche de son procès, Steve Bannon, 68 ans, avait fait volte-face et accepté de coopérer avec les parlementaires. Les procureurs avaient dénoncé “un revirement de dernière minute afin d’éviter” une condamnation et le juge en charge du dossier a souhaité maintenir le procès.

à Lire Aussi

Laisser un Commentaire

About Us

Comme son nom l’indique, Panorama papers est un site d’information générale qui traite l’essentiel de l’actualité mondiale dans ses grandes lignes et de façon globale. Nous reprendrons également d’une chaîne Youtube où vous retrouverez de grandes interviews et d’autres vidéos d’actualité. Panorama papers est un produit PANORAMA GROUP LLC

NOUS CONTACTER

Revue de presses

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by jetechnologie