Accueil SportAmérique États-Unis: « Kobe était bon partout sauf dans ce domaine, là il était nul »

États-Unis: « Kobe était bon partout sauf dans ce domaine, là il était nul »

En 20 saisons sur les parquets Nba, Kobe Bryant s’est hissé au rang de légende et a connu beaucoup de succès même après sa retraite. Cependant, il restait une discipline dans laquelle il était abyssal, d’après un ex-coéquipier de Team Usa. La preuve que le Mamba était bel et bien humain.

Par panorama papers
0 commentaire 255 vues

Par Arlette Akoumou Nga

Combien de joueurs dans l’histoire du basket-ball peuvent se targuer d’avoir été plus compétitifs que Kobe Bryant ? la réponse est simple, pratiquement aucun. L’icône des Lakers était reconnue pour son éthique de travail absolument mythique, travaillant comme un acharné afin de devenir meilleur jour après jour. Jason Kidd, qui l’a affronté dans la grande ligue pendant près de deux décennies, l’a encore une fois rappelé à tout le monde sur le podcast All The Smoke :

Vous parlez de Kobe et de sa compétitivité… peu importe que vous soyez grand ou petit, il allait essayer de vous détruire. C’est ce qui le séparait de tout le monde, c’était un assassin. Il vous coupait et à la fin du match, vous ne saviez pas que vous alliez vous vider de votre sang. C’était juste sa mentalité. Il voulait gagner dans tous les domaines.

Cette détermination et cette envie de réussir ont d’ailleurs fait beaucoup de bien au Mamba en termes de palmarès, puisqu’il a terminé avec cinq bagues de champion ainsi qu’un MVP au compteur, sans oublier plus de 30 000 points en carrière. Mais il a également su briller loin des parquets après sa retraite : tout d’abord en gagnant un Oscar pour son court-métrage « Dear Basketball », puis en développant avec succès une marque de boissons énergisantes.

En d’autres termes, on peut dire que tout ce que touchait Vino devenait automatiquement de l’or… ou presque. Car comme le révèle J-Kidd, il y a un domaine en particulier dans lequel le Pourpre et Or était particulièrement médiocre. Il a ainsi partagé une anecdote datant des Jeux Olympiques 2008, expliquant que le n°24 avait voulu se mettre au golf. Sauf qu’il n’a pas fallu longtemps avant que tout le monde ne se rende compte qu’il n’était pas du tout doué pour ça !

Kobe Bryant nul au golf selon Jason Kidd

Nous étions à Macao et le golf était devenu un peu populaire à l’époque, nous avions quelques golfeurs dans l’équipe. Nous sommes allés sur un terrain de golf et Kobe pensait que c’était facile… Il m’a demandé si je voulais jouer et Michael Redd était heureusement gaucher, alors il a dit : « Hé, je peux emprunter ce club ? » Et tout le monde a dit : « Tu joues de la main gauche ? », c’est là qu’on a su qu’il allait être nul. Il a raté la balle la première fois, du coup il est devenu compétitif et voulait la frapper le plus loin possible. C’est le seul sport où nous l’avons vu comme un être humain.

à Lire Aussi

Laisser un Commentaire

About Us / QUI SOMMES NOUS

Comme son nom l’indique, Panorama papers est un site d’information générale qui traite l’essentiel de l’actualité mondiale dans ses grandes lignes. Nous possedons également une chaîne Youtube où vous retrouverez de grandes interviews et d’autres vidéos d’actualité. Panorama papers est un produit PANORAMA GROUP LLC. Nous travaillons avec nos propres moyens (sans mécène), pour vous servir une information libre et crédible.

NOUS CONTACTER

Revue de presses du 01 02 2023

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by Adama Fofere Namen