Home Politique Amerique Etats-Unis: Pour son premier jour à la Maison Blanche, Joe Biden affiche sa quête d’unité nationale
Amerique - Politique - 21 janvier 2021

Etats-Unis: Pour son premier jour à la Maison Blanche, Joe Biden affiche sa quête d’unité nationale

Environnement, immigration, santé, le nouveau président des Etats-Unis a déjà signé dix-sept décrets revenant sur de nombreuses politiques de son prédécesseur Donald Trump.

Le nouveau président des Etats-Unis, Joe Biden, a pris place pour la première fois derrière le Resolute Desk de la Maison Blanche, mercredi 20 janvier, en fin d’après-midi. Les vitres du bureau Ovale ont laissé deviner derrière lui le crépuscule qui commençait à envelopper Washington et la journée historique de son investiture, au cours de laquelle le démocrate a multiplié les symboles et les actes pour tourner la page des quatre années de mandat de Donald Trump.

Les décorateurs avaient profité des quelques heures de battement entre le départ du républicain et l’arrivée de Joe Biden pour apporter des modifications à la décoration de la pièce emblématique du pouvoir américain. A sa gauche, un portrait du consensuel Père fondateur Benjamin Franklin avait ainsi remplacé celui du premier président populiste des Etats-Unis, Andrew Jackson (1829-1837). De plusieurs traits de plume, Joe Biden a ouvert son mandat en paraphant une série de dix-sept décrets présidentiels. Il a ainsi tenu une première promesse de campagne en actant le retour des Etats-Unis dans l’accord de Paris sur le climat du 12 décembre 2015, honni par son prédécesseur.

Ce dernier avait choisi de quitter une capitale fédérale placée sous très haute sécurité de bonne heure, pour éviter une passation de pouvoir physique manifestement au-dessus de ses forces, une décision précipitant son effacement. Donald Trump avait retrouvé quelques dizaines de fidèles et sa famille sur la base militaire d’Andrews, dans le Maryland voisin, pour vanter une dernière fois son bilan et promettre un retour énigmatique « sous une autre forme », avant son départ pour la Floride.

Iliassou Kpoumie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Islamic State claims responsibility for deaths of three female journalists

The Islamic State says it is responsible for an attack that left three female journalists …