Home Politique Afrique Exclusif > Portsecgate: Une maison de 2 milliards de Fcfa achetée à Los Angeles
Afrique - 20 août 2021

Exclusif > Portsecgate: Une maison de 2 milliards de Fcfa achetée à Los Angeles

Dans le scandale des dizaines de milliards débloqués par le port autonome de Douala dans le cadre du marché de sécurisation du port, les expertises techniques avaient évalué à 3,8 milliards fcfa le budget nécessaire.

Cyrus Ngo’o a mis de côté ces propositions. Puis le 13 avril 2018, Ferdinand Ngoh Ngoh, l’homme à la punk a signé avec l’entreprise Portsec pour 25 milliards fcfa pour deux ans. Et instruit le paiement à Cyrus Ngo’o, le patron du Pad. Au 18 août 2021 soit plus d’un an après les délais impartis, le chantier n’a pas été livré et près de 54 milliards fcfa débloqués. Soit deux fois le montant initial du projet.

Une chose est certaine il y a eu retrocommisions. Parmi les acteurs majeurs, le Dg de Portsec, Tsafir Tzvi, homme lige en réalité. Mais, ce dernier a acquis la résidence en image à Los Angeles aux États – Unis. Cette résidence coûte 1 milliards 815 millions 348 400 Frs Fcfa soit 3 250 400 Dollars valeur actuelle de la maison. La propriété située au 5321 Fremantle Ln, Calabasas, Ca 91302 compte environ 7 078 mètres carrés, 6 lits et 6 salles de bain.

Ce qu’on sait également c’est que dans l’évasion des capitaux doublé de blanchiment d’argent non seulement l’immobilier est un secteur de maquillage des fonds mais en plus de cela parfois les ayants droits (propriétaires) ne sont régulièrement que des prêtés noms. Dès lors il ne serait pas surprenant que cette maison de près de deux milliards Fcfa à Los Angeles appartienne à Ferdinand Ngoh Ngoh allias l’homme à la punk, Cyrus Ngo’o ou Seraphin Magloire Fouda. De nouvelles révélations arrivent.

Arlette Akoumou Nga, Avec Boris Bertolt

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Cameroun > Cameroon-info.net: Les activités aux arrêts

Par Antoine Bivana Les lecteurs du site d’information le plus lu du Cameroun, sont sevrés …