Home Politique Afrique Gabon > Accusation de détournement de fonds publics: Le démenti de Eugène Mba, maire de Libreville
Afrique - 20 mai 2021

Gabon > Accusation de détournement de fonds publics: Le démenti de Eugène Mba, maire de Libreville

Le mardi 19 mai, la mairie de Libreville apportait  son démenti sur des allégations des médias gabonais incriminant le maire de détournement d’un montant de  337 936 304 Fcfa au profit de l’entreprise  Jet Groupe; pour le nettoyage des caniveaux

Eugène Mba, maire de Libreville depuis le 29 décembre 2020, se voit incriminer depuis quelques jours d’avoir décaissé  des centaines de millions destinés à l’assainissement de la ville.  Ces informations seront parties de la publication d’un texte  du media en ligne le Média 241 ;  avant d’être reléguées par d’autres médias locaux et même les réseaux sociaux.

Cependant, il est reproché au maire de Libreville d’avoir signé des factures et mandats de payement de décaissement à hauteur de 337 936 304 Fcfa pour des travaux d’assainissement qui n’ont jamais été exécuté. Quand on sait son prédécesseur Léandre Nzue, incarcéré depuis septembre 2020  à la prison centrale de Libreville pour  presque les mêmes chefs d’accusation tels que détournements et blanchissement des capitaux.

C’est ainsi que la mairie va apporter son démenti dans le dit  communiqué en ces termes «  La mairie de Libreville tient à rassurer l’opinion, qu’elle ne se reconnaît pas dans ces allégations légères et propos mensongers qui sont de nature à semer la confusion et le trouble».  Elle va par la suite interpeller les médias de rester professionnel tout en respectant le  » code de  déontologie journalistique ». En définitive, elle réaffirme « sa volonté de continuer à œuvrer pour le bien-être de la population et de travailler dans un esprit d’ouverture avec la presse nationale et internationale». 

Gabrielle Mekoui 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Cameroun > Bataille au sommet: La guerre de l’opinion publique refait surface

Par Serge Aimé Bikoi Au moins huit journaux en ont fait l’écho ce lundi, 23 mai 2022…