Home Politique Afrique Gabon > Culture de démission: Le maire de Libreville claque la porte après des soupçons de détournement
Afrique - 6 juin 2021

Gabon > Culture de démission: Le maire de Libreville claque la porte après des soupçons de détournement

Le 1er juin apprend on par le canal d’un communiqué affiché à la mairie central signé du gouverneur, Marie Françoise Dikoumb, la démission du Maire de Libreville Eugene Mba.

Cela, survient au lendemain d’une affaire de détournement de fonds et de nominations anarchiques au sein de la mairie de la capitale. Malgré le lancement des travaux dans sa commune le 21 mai dernier, le  maire sortant a remis  une note le 26 mai faisant mention de sa démission. Par la suite  madame le gouverneur, Marie Françoise Dikoumba, en application des dispositions des articles 63 et 95 de la loi organique n°001/2014 du 15 juin 2015 susvisée, a convoqué le conseil municipal en session extraordinaire le jeudi 17 juin 2019 à 9 heures dans la salle du conseil municipal, en vue de la notification de la démission du Maire de la commune de Libreville ; dans l’arrêté n°00025/MI/PES/CAB-G daté du mardi 1er juin 2021.

Aucune raison officielle n’a été pour l’instant évoquée, mais il est connu de tous que l’édile de Libreville faisait l’objet de plusieurs chefs d’accusation parmi lesquels des supposés détournements de deniers publics et nominations anarchiques au sein de sa commune ces dernières semaines. Il se dit dans les coulisses que le maire sortant se serait permis de prendre des décisions sur la gestion des administrations publiques sans consulter le gouverneur de Libreville. Madame le gouverneur, Marie Françoise Dikoumba qui représente la première autorité administrative de la ville avec un droit de regard et d’appréciation sur la gestion des administrations publiques en dépit de leur autonomie.

La goute d’eau de trop serait partie des fonds d’un montant d’environ 338 millions Fcfa alloués à l’assainissement et drainage des caniveaux de la commune qui a fait trop jaser au mépris des textes qui encadrent la pratique. Ces textes voudraient qu’avant toute décision du maire que cela passe à l’appréciation du gouverneur. Alors il viendrait à croire qu’Eugene Mba se serait senti acculer et aurait cédé sous le poids de la pression.

Gabrielle Mekoui

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Cameroun > Magouille autour des visas: L’Ambassade d’Allemagne décline toute responsabilité

Par Antoine Bivana En cas de paiement, l’Ambassade d’Allemagne invite les usagers à faire …