Home Politique Afrique Gabon > Diplomatie: Vers une fermeture définitive du consulat de France à Port-Gentil
Afrique - 25 août 2021

Gabon > Diplomatie: Vers une fermeture définitive du consulat de France à Port-Gentil

L’annonce a été faite le 23 août 2021 par la Consule générale de France à Libreville, Francy Degardin pour le 30  novembre de cette année. 

La consule générale de France à Libreville lors de son entretien pendant la cérémonie en présence du maire de Port-Gentil (Pog) et des illustres personnalités des deux pays s’est gardée d’évoquer toute raison poussant à la fermeture de cette représentation diplomatique à pog. Selon madame Francy Degardin, il est question de la création d’une agence consulaire qui sera mise   en place  

« avec la nomination d’un Consul honoraire qui sera chargé d’expédier certaines formalités et qui servira d’interface entre le Consulat général et le public ».

Ce dernier servira de courroie entre les usagers de pog et la représentation diplomatique de Libreville. 

Après 60 ans d’existence, où ce consulat a subi des mutations au fil du temps. Il« est passé d’une chancellerie à un Consulat général avant d’être reconverti en simple Consulat »; si l’on s’en tient aux dires des responsables de la commune de pog. Et il convient de mentionner que cette fermeture tombe à pic avec le départ du consul Christian Hue à Port Gentil affecté à une mission similaire vers  un autre pays de la sous-région non mentionné lors de la cérémonie. 

La fermeture « définitive » du consulat de France à Port-Gentil ne devrait pas être perçue comme une fracture des relions diplomatiques liant les 2 Etats. Elle n’impacte en rien  sur  leurs relations qu’elles soient d’ordre économique, politique ou sociale. D’ailleurs le consul Christian Hue a été élevé au rang de Citoyen d’honneur de la ville de Port-Gentil par   Gabriel Tchango, maire de cette commune. 

Gabrielle Mekoui

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Pédophilie, viol et contamination au VIH

Cameroun : L’abbé Emilien Messina interdit d‘exercice Par Atogo’togo Junior «Moi, Monseign…