Accueil PolitiqueAfrique Gabon > Fête de l’Indépendance An 62: Ali Bongo promet toujours le plein emploi malgré les difficultés

Gabon > Fête de l’Indépendance An 62: Ali Bongo promet toujours le plein emploi malgré les difficultés

A la veille de la célébration des 62 ans d’indépendance du Gabon, Ali Bongo a adressé ce mardi 16 août soir, un discours à la nation abordant plusieurs sujets, parmi lesquels, le plein emploi. Pour le chef de l’Etat, c’est un dossier qui doit faire partie des priorités du gouvernement.

Par panorama
0 commentaire 238 vues

Par Sandra Embollo

«

Le plein emploi », c’est l’objectif crucial que s’est fixé Ali Bongo hier. Afin de faire du Gabon un pays harmonieux et développé où les besoins de base sont satisfaits et l’avenir de nos enfants garanti, le chef de l’exécutif pense qu’il y a beaucoup à franchir. La prunelle de ses yeux est le plein emploi. En effet celui-ci constitue la voûte de son projet politique, son absolu priorité. « En ce domaine, mon objectif n’a pas varié : je vise le plein emploi. Malgré les difficultés, je sais que nous parviendrons. Pour cela, je ne ménagerais aucun effort. Car l’avenir de nos jeunes, et du pays tout entier, en dépend », a fait savoir l’actuel locataire du palais Rénovation.

Il estime que le système de formation a d’ores et déjà été reformé dans le but de mieux former les jeunes par rapport aux métiers et aux emplois disponibles dans le pays. Et pour cela, il est grand temps de passer à la vitesse supérieure.

« Ce dispositif n’a rien de cosmétique. Il n’a pas vocation à créer quelques dizaines, voire quelques centaines d’emplois. Il a pour ambition de créer plus de 100 000 auto-entrepreneurs ! Il est grand temps, en effet, de changer de braquet et de passer à la vitesse supérieure »

a-t-il rajouté

Ainsi, Ali Bongo croit que l’auto-emploi est une solution pour sortir du chômage qui touche plus de la moitié de la jeunesse. À cet effet, il a instruit le gouvernement à réfléchir à un dispositif qui permettra aux Gabonaises et Gabonais méritants et volontaires, de devenir indépendants financièrement et de s’épanouir pleinement. L’équipe de Rose Christian Ossouka Raponda, a pour objectif de doubler le taux de création d’emploi dans le secteur privé formel. Le chef de l’État, très optimiste, pense que l’objectif est réalisable parce que désormais, les études des jeunes correspondront davantage aux besoins réels des entreprises.

Pour cela, l’État mise plus sur l’enseignement technique et professionnel. Pour lui, former les jeunes dans des secteurs qui n’offrent pas de débouché est criminel.
Cependant et ce malgré la bonne foi de ce dernier, l’Organisation internationale du Travail (Oit) indique que le Gabon possède l’un des taux de chômage chez les jeunes les plus élevés d’Afrique subsaharienne de l’ordre de 36 %. Entre 2016 et 2020, l’Office national de l’emploi (One) a enregistré 64 077 demandeurs d’emploi. C’est près de 87% de personnes en quête de travail âgées de 16 à 34 ans.

Soit près de 13 000 demandes par an. Des chiffres certainement aggravés par la Covid-19 avec son lot de 10 000 pertes d’emplois enregistré en 2020. En 2019, ce sont près de 20 000 demandeurs d’emploi qui ont cogné à la porte de l’One. Des chiffres qui donnent des sueurs froides dans le dos.

à Lire Aussi

Laisser un Commentaire

About Us / QUI SOMMES NOUS

Comme son nom l’indique, Panorama papers est un site d’information générale qui traite l’essentiel de l’actualité mondiale dans ses grandes lignes. Nous possedons également une chaîne Youtube où vous retrouverez de grandes interviews et d’autres vidéos d’actualité. Panorama papers est un produit PANORAMA GROUP LLC. Nous travaillons avec nos propres moyens (sans mécène), pour vous servir une information libre et crédible.

NOUS CONTACTER

Revue de presses du 28 11 2022

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by jetechnologie