Accueil EconomieAfrique Gabon > Flambée des prix: La sardine en conserve connaît une inflation de 70 %

Gabon > Flambée des prix: La sardine en conserve connaît une inflation de 70 %

Malgré la lutte contre la vie chère, la sardine en conserve vient de subir une augmentation de 70% .elle qui fait partie des produits de grande consommation au Gabon. Pourtant, elle fait partie de la liste des 58 produits défiscalisés à prix bloqués par le ministère gabonais chargé du Commerce

Par panorama
0 commentaire 417 vues

Par Gabrielle Mekoui

La flambée des prix des produits de grande consommation inquiète la population qui peine à mettre sur la table au moins trois repas équilibrés par jour. Leur inquiétude est perçue à travers de nombreux témoignages quasi-identique  recueillis sur la plateforme des consommateurs dénommée « 1,8 millions de consommateurs Gabon ». Leurs arguments font état d’une augmentation du prix de cette denrée alimentaire d’au moins 70 %. « Ce matin, je me suis rendu chez l’épicier de mon quartier et je trouve que le prix de la sardine a augmenté de 150 Fcfa. Est-ce normal une telle augmentation des prix ? Il y a quelque temps, elle coûtait 350 Fcfa et maintenant 500 Fcfa », témoigne un consommateur. À sa suite, de nombreux consommateurs affirment que l’inflation de la sardine est perceptible dans les marchés du pays depuis au moins, le début du mois de mai en cours.

Cependant, les commerçants se plaignent des perturbations rencontrées au moment de l’approvisionnement des marchandises. Pour ces derniers la surenchère provient des fournisseurs étant donné que la demande est supérieure à l’offre. Et pour espérer un gain, ils sont obligés de vendre au prix élevé et par conséquence c’est le consommateur final qui paye les ” pots cassés”. « Je ne veux pas justifier le fait que les prix augmentent, mais parfois le boutiquier du quartier met ce prix pour chercher à gagner au moins 25Fcfa ou 50Fcfa. Le gros distributeur c’est super gros, mais si vous voyez les prix il y a 4 à 5 mois et les prix actuels je vous assure que l’écart est très important», affirme un consommateur  sur la plateforme des consommateurs.

Selon la direction générale de la Concurrence et de la consommation (Dgcc), le prix du carton de 50 sardines en boîtes de 125 g est fixé  normalement à 14 065 Fcfa. Au détail, le prix de l’unité oscille entre 320 et 350 Fcfa. Mais depuis le mois de mai, ce prix est passé à environ 20 000 Fcfa au prix de gros perturbant ainsi la vente au détail avec comme incidence: l’inflation de prix chez le détaillant. Et jusqu’à présent le Dgcc reste muette face à cette   flambée de prix.

Il  faut noter que  dans le but de lutter contre la vie chère, le Gabon envisage d’ici 2025 de pouvoir transformer ses ressources halieutiques (produire la sardine made in Gabon avec du poisson pêché localement). Il  espère transformer localement, 25 000 tonnes de thons pêchés dans ses eaux, selon les services du plan d’accélération de la transformation (Pat) de  l’économie gabonaise. Mais le pays a encore du chemin à faire et est encore obligé d’importer de grandes quantités de poissons pour satisfaire les besoins de la population. 

à Lire Aussi

Laisser un Commentaire

About Us / QUI SOMMES NOUS

Comme son nom l’indique, Panorama papers est un site d’information générale qui traite l’essentiel de l’actualité mondiale dans ses grandes lignes. Nous possedons également une chaîne Youtube où vous retrouverez de grandes interviews et d’autres vidéos d’actualité. Panorama papers est un produit PANORAMA GROUP LLC. Nous travaillons avec nos propres moyens (sans mécène), pour vous servir une information libre et crédible.

NOUS CONTACTER

Revue de presses du 28 11 2022

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by jetechnologie