Home Economie Afrique Gabon > Lutte contre la vie chère: L’aganor invite les commerçants véreux à la normalisation de leurs instruments de mesure
Afrique - 1 semaine ago

Gabon > Lutte contre la vie chère: L’aganor invite les commerçants véreux à la normalisation de leurs instruments de mesure

Suite aux multiples actions menées dans les marchés dans le cadre de la lutte contre la vie chère; l’agence gabonaise de normalisation (aganor) après constat a publié ce 7 octobre une note faisant injonction aux commerçants ayant des balances truquées de les régulariser.

Cette mesure intervient après de nombreuses missions de contrôle et de vérification des balances commerciales dans plusieurs lieux de commerce. Constat fait; il s’est avéré que bon nombre de balances sont trafiquées. Ainsi, il sera établi que sur 7 594 balances commerciales contrôlées en 2020; statiquement 90% ne répondent pas à l’activité de commerce; 30% ne sont pas conformes à la législation et 10% seulement sont admissibles pour l’utilisation dans les commerces. Pour remédier à tout ce désordre orchestré par ces commerçants malhonnêtes, engendrant la cherté du panier de la ménagère; l’aganor n’est pas allée de main morte.

« Les opérateurs dont les balances sont jugées non conformes à l’activité ou à la législation sont invités à procéder à leur réparation ou remplacement avant le 1er décembre 2021, délai de rigueur avant le début de contrôles plus rigoureux ».

Lit-on dans cette note tenant lieu de mise en demeure.

Par ailleurs, cette mise en demeure ne s’adresse pas uniquement aux commerçants de denrées alimentaires mais aussi aux vendeurs de certains matériaux de construction tels que vendeurs du sable et du gravier qui utilisent le « godet » et/ou le sac (non pesé) en ignorant l’unité de mesure légale qui est le kilogramme (kg). Ce qui impacte « très lourdement » le panier de la ménagère et contribue à la cherté de la vie. Ce qui va à l’encontre des missions régaliennes du gouvernement en d’autres termes, sa lutte contre la vie chère.

Par ricochet, l’aganor invite tous les importateurs, distributeurs et réparateurs des instruments de mesure à prendre attache auprès d’elle par les biais d’enregistrement afin d’obtenir un agrément de cette dernière. Elle fait mention des opérateurs (les groupes Ceca Gadis , Foberd et les entreprises Cics et Ism ) ayant un agrément et habilité à importer, distribuer et/ou réparer les instruments de mesure sur le territoire national, selon les lois établies et en vigueur.

Gabrielle Mekoui

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Usa > Tribute to Colin powell: It was true, of course, but he was far more than that

Years ago, when he was asked to reflect on his own life, General Colin Powell described hi…