Accueil EconomieAfrique Gabon > Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (Fao): Fin de mandat de Helder Muteia après 6 années à Libreville

Gabon > Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (Fao): Fin de mandat de Helder Muteia après 6 années à Libreville

Après avoir passé six années au Gabon comme coordinateur sous-régional de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (Fao) pour l’Afrique centrale, Helder Muteia a annoncé la fin de son mandat au Gabon.

Par panorama
0 commentaire 276 vues

Par Gabrielle Mekoui

Lors du point de presse donné ce jeudi 29 septembre 2022, Helder Muteia faisait savoir qu’il était arrivé au terme de sa mission.

« À quelques jours de mon départ, au terme de six années passées au Gabon et dans la sous-région, je voudrais vous remercier pour votre habituelle et constante collaboration dans la vulgarisation de la vision, des missions et des activités de la Fao ».

a déclaré Helder Muteia.

Le diplomate onusien dit être satisfait de son implication au Gabon au cours de son mandat depuis 2016 à ce jour, au vue des avancées enregistrées ces dernières années dans l’action de la Fao. « Grâce à vous et au soutien des différents partenaires, notre portefeuille a été multiplié par 2 au cours des quatre dernières années, avec un total d’engagement de 304 millions de dollars environ (205,3 milliards de Fcfa) », a-t-il indiqué. Selon lui, en dehors de ces financements directs sous forme de projets de coopération technique dans plusieurs domaines, la Fao a également apporté son expertise sous la forme d’études et d’appui-conseil sur des questions transversales et stratégiques.

Il a également mentionné les initiatives sous régionales et nationales qui ont été réalisées. Telles que la mise en place du réseau des Alliances parlementaires de l’Afrique centrale pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle ; et aussi l’opérationnalisation de l’approche « une Seule santé » en partenariat avec la Ceeac (Communauté des États de l’Afrique Centrale). En passant par La promotion d’une agriculture et des systèmes alimentaires sensibles à la nutrition dans les écoles à travers la mise en place des classes vertes au Cameroun, au Congo et au Gabon. Le Gabon a bénéficié en plus de la structuration des organisations et acteurs du monde rural gabonais à l’exemple de la Fédération nationale des transformateurs des produits agricoles (Fenatag) et la Coopérative des éleveurs de l’Estuaire, de la Ngounié-Nyanga et du Woleu-Ntem dont les productions sont visibles dans les supermarchés, apprend-on.

Notons que le bureau sous-régional de la Fao pour l’Afrique centrale accompagne les États membres et les organisations sous-régionales à travers plusieurs programmes et projets en matière d’amélioration de la production, de la nutrition, de l’environnement et des conditions de vie de la population.

à Lire Aussi

Laisser un Commentaire

About Us / QUI SOMMES NOUS

Comme son nom l’indique, Panorama papers est un site d’information générale qui traite l’essentiel de l’actualité mondiale dans ses grandes lignes. Nous possedons également une chaîne Youtube où vous retrouverez de grandes interviews et d’autres vidéos d’actualité. Panorama papers est un produit PANORAMA GROUP LLC. Nous travaillons avec nos propres moyens (sans mécène), pour vous servir une information libre et crédible.

NOUS CONTACTER

Revue de presses du 28 11 2022

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by jetechnologie